spot_imgspot_img

Gabon : Libreville victime de l’harmonisation des prix de la bouteille de gaz

Le gouvernement gabonais a procédé le 1er mars dernier à une nouvelle baisse des prix des produits pétroliers conformément au mécanisme d’indexation sur les cours mondiaux. Cette opération a notamment amené les autorités à harmoniser les prix de vente du gaz butane sur l’ensemble du territoire national en instaurant un tarif unique de 6000 francs CFA. Soit une augmentation de 375 francs CFA pour les habitants de Libreville.

Conformément à la baisse des prix des produits pétroliers dans le cadre du mécanisme d’indexation des prix sur l’évolution des cours mondiaux, le gouvernement gabonais a procédé le 1er mars dernier à une nouvelle baisse des prix.

Le prix de l’essence est ainsi passé à 470 francs CFA, soit une baisse de 13%, alors qu’il coûtait 540 francs CFA en janvier, et 520 francs CFA en février.

Le gasoil a subi une légère baisse de 2% pour se stabiliser à 435 francs CFA alors qu’il se vendait 440 francs CFA. La baisse la plus significative reste celle du pétrole dont le prix a été baissé de 375%. Alors qu’il avait augmenté de 30 francs CFA en janvier dernier, atteignant 275 francs CFA le litre, il passerait aujourd’hui selon le quotidien l’union à 21,48 francs CFA.

Mais la mesure remarquable de cet ajustement des prix des produits pétroliers concerne la bouteille de gaz butane, dont le prix a été ajusté sur l’ensemble du territoire national à 6 000 francs CFA.

Selon l’enclavement des localités de l’intérieur du pays, le prix du gaz butane pouvait monter à 10 000 francs CFA, alors qu’il était vendu à 5 625 francs CFA à Libreville.

La capitale gabonaise écope donc d’une augmentation significative de 375 francs CFA du prix de la bouteille de gaz, alors même que les autorités multiplient les mesures visant à préserver le pouvoir d’achat des ménages.

Dans un communiqué publié le 2 mars, l’Organisation gabonaise des consommateurs (OGC) a «réclamé des éclaircissements de la part des décideurs concernant l’augmentation de 375 francs CFA sur chaque bouteille de gaz vendue à Libreville».

L’OGC a expliqué que «16,5% des ménages économiquement faibles sont à Libreville», que «80% à 95% des utilisateurs du gaz de cuisine sont dans les centres urbains, singulièrement à Libreville», et que «les principaux utilisateurs de ce produit sont les restaurants et les cafétérias».

Partant de ce constat, l’OGC ajoute qu’au regard du fait que «plus de 70% des travailleurs déjeunent dans les cafétérias et les restaurants», les consommateurs sont en droit de se demander si les restaurateurs vont «récupérer les 375 francs CFA sur le consommateur».

L’OGC a demandé des précisions sur les mesures d’accompagnement prévues à cet effet, et prévenu que si cette requête restait lettre morte, des actions de protestations seraient organisées dès la semaine prochaine avec les consommateurs de Libreville.

Dans le cadre du programme triennal avec le Fonds monétaire international (FMI) pour la période 2007-2010, le gouvernement gabonais s’est engagé depuis le 1er janvier 2009 à mettre en pratique le mécanisme d’indexation des prix des produits pétroliers. Ce mécanisme consiste à ajuster les prix à la pompe en suivant la tendance des prix internationaux.

Le 24 avril 2008, le gouvernent avait pris un ensemble de mesures pour contrer la flambée des prix et lutter contre la vie chère : la suspension de la TVA et des taxes douanières sur les importations pour six mois sur les produits de première nécessité ainsi que la baisse du prix de l’essence pour les opérateurs économiques du secteur de la pêche. De mesures qui représentent une allocation de 10 milliards de F.CFA sur le budget de l’Etat.

Bien qu’il soit déterminant, le gaz semble être le parent pauvre de ce bouclier, il aurait dû être pris en compte, en octroyant des allocations aux entreprises qui produisent ce produit comme l’Etat l’a fait avec la SMAG.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES