spot_imgspot_img

Gabon: Les parlementaires gabonais invités à accroître la stratégie nationale sur la promotion des Droits l’homme

Le professeur Mathurin Coffi Nago, président de l’Assemblée nationale du Bénin et représentant le président de l’Union interparlementaire (UIP) au séminaire de Libreville ouvert ce mercredi matin a invité les parlementaires à accroître la stratégie nationale sur la promotion des Droits de l’homme.

Ce séminaire se tient sous le thème « pour une coopération parlementaire régionale accrue avec les organes de traités relatifs aux Droits de l’homme ».

Le professeur Mathurin Coffi Nago a insisté sur le respect « obligatoire » des Droits de l’homme au regard du rôle qu’ils jouent et de la place qu’ils occupent au sein des parlements.

« En vertu de nos missions constitutionnelles de vote des lois et de contrôler de l’action gouvernementale, nous devons favoriser le respect, la protection et la pleine application des dispositions contenues dans les principaux instruments relatifs aux droits de l’homme », a-t- rappelé.

« Mais y consacrons – nous suffisamment d’attention dans nos activités parlementaires ? Quelle est la place que nous accordons véritablement aux Droits de l’homme dans nos parlements ? Que devons – nous faire concrètement pour faire de cette thématique une priorité de nos actions ? », a-t- il interrogé pour mieux attirer leur attention.

« Face à ces défis majeurs, reconnaître que nous devons faire encore davantage ne relève guère d’un quelconque aveu d’échec », a-t-il indiqué pensant bien au contraire que « C’est plutôt le signe révélateur d’une volonté politique, facteur déterminant dans la promotion des Droits de l’homme ».

Por Guy Nzouba Ndama, le président de l’Assemblée nationale du Gabon « L’anniversaire de la déclaration de 1948 célébré chaque année, nous donne l’occasion de mesurer le chemin parcouru et d’évaluer ce qui reste à accomplir pour se conformer aux règles fixées par la communauté internationale ».

Le séminaire de Libreville vise non seulement à renforcer les capacités des députés gabonais sur les organes de traités Onusiens et l’examen périodique universel, mais aussi d’évaluer la stratégie nationale des pays.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES