spot_imgspot_img

Gabon : Deuil national jusqu’aux obsèques

Le président Bongo Ondimba est toujours à Rabat où il s’est rendu peu après l’annonce du décès de son épouse, Edith Lucie Bongo Ondimba. En attendant le programme officiel des obsèques, un deuil national a été déclaré sur l’étendue du territoire national, jusqu’aux funérailles de l’épouse du chef de l‘Etat. Plusieurs chefs d’Etat et personnalités ont adressé leurs condoléances au président gabonais.

Le président Omar Bongo Ondimba est toujours à Rabat où il est arrivé le 15 mars pour veiller à la dépouille de son épouse, Edith Lucie Bongo Ondimba, décédée la veille.

Le chef de l’Etat a été rejoint à Rabat par le père de son épouse, le président congolais Denis Sassou Nguesso, arrivé le même jour dans la capitale marocaine.

Selon une source gabonaise à Rabat, la dépouille de la défunte sera rapatriée à Libreville une fois que les « familles auront fixé une date » en commun.

En attendant le programme officiel des obsèques, un deuil national a été décrété sur l’étendue du territoire national, jusqu’aux funérailles de l’épouse du chef de l‘Etat.

Plusieurs chefs d’Etat et personnalités étrangères et gabonaises ont adressé leurs condoléances au président gabonais.

L’épouse du chef de l’Etat est décédée à Rabat, au Maroc, où elle était hospitalisée depuis plus d’un mois. Agée de 45 ans, Edith Lucie Bongo Ondimba était médecin de formation et mère de deux enfants.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES