spot_imgspot_img

L’armée gabonaise en alerte pour prévenir une présumée attaque extérieure

Les ministères gabonais de la Défense et de l’Intérieur ont annoncé le déploiement de patrouilles mobiles et statiques à Libreville et à l’intérieur du pays pour prévenir une «présumée attaque» qui serait en préparation contre le Gabon, dans un communiqué officiel dont APA a reçu copie mardi à Libreville.

«Depuis un certain temps, des actes de violence sont perpétrés dans les pays de la sous-région par un groupe armé identifié», indique le communiqué, soulignant que des informations concordantes font état de la préparation d’une attaque du même genre que celle qui a frappé en février dernier la République voisine de Guinée Equatoriale.

En vue de prévenir toute forme de menaces susceptibles de mettre à mal la sécurité des personnes et des biens, des patrouilles militaires mobiles et statiques ont été déployées à travers Libreville et les villes de l’intérieur du pays, aux fins d’effectuer des contrôles d’identité de personnes et des véhicules, explique le communiqué.

Depuis mardi, un cordon de sécurité est visible sur le front de mer dans la capitale gabonaise, où se trouve le palais présidentiel.

Les autorités equatoguinéennes avaient accusé les rebelles du mouvement pour l’émancipation du delta du Niger (MEND) d’être responsables de l’attaque contre le palais présidentiel à Malabo, mais ces derniers ont rejeté toute implication dans cette offensive.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES