spot_imgspot_img

A Madagascar, Rajoelina veut toujours traduire en justice son prédécesseur

Après que son arrivée à la tête d’un gouvernement de transition a été avalisée par la Haute Cour constitutionnelle (HCC), Andry Rajoelina a réaffirmé, mercredi 19 mars, qu’il souhaitait l’arrestation et la comparution devant la justice de l’ancien président, Marc Ravalomanana, en fuite depuis sa démission mardi.

Selon M. Rajoelina, son prédécesseur se cacherait actuellement dans la capitale, Antananarivo, probablement « dans une résidence d’ambassade » qu’il n’a pas identifiée. « Si vous êtes dans une résidence d’ambassade surveillée, on ne peut pas y pénétrer », a-t-il ajouté, avant de rappeller qu’un mandat d’arrêt avait été lancé contre M. Ravalomanana et qu’il entendait le faire exécuter.

M. Rajoelina a également déclaré qu’un certain nombre de ministres de l’ancien gouvernement de M. Ravalomanana avaient interdiction de quitter le territoire. Le président de transition a expliqué que cette mesure « concernait les ministres suspects du gouvernement » précédent, sans dire lesquels. Lors d’un rassemblement public dans le centre de la capitale, le nouvel homme fort de l’île a promis, devant quinze mille de ses partisans, de faire « tout [son] possible pour que les Malgaches sortent de la pauvreté ».

Le dénouement peu conventionnel qui a eu lieu à Madagascar décontenance toujours à l’étranger : l’Union africaine (UA) ne sait pas si elle doit qualifier les événements de coup d’Etat, Paris juge que le délai de vingt-quatre mois avant un scrutin « est trop long » alors que les Etats-Unis évacuent déjà une partie de leur personnel diplomatique. M. Rajoelina, qui a rencontré des représentants français et de l’UA, mercredi, a également promis de rédiger une nouvelle Constitution.

Jeudi, la Communauté pour le développement de l’Afrique australe (SADC) doit se réunir pour débattre de cette situation « triste et inacceptable ». Son président, le Sud-Africain Kgalema Motlanthei, a rappelé que la SADC « n’approuvera jamais, chez aucun de ses Etats membres, un transfert de pouvoir anticonstitutionnel aux dépens d’un gouvernement démocratiquement élu »

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES