Total Gabon a publié au titre de son exercice 2008 un résultat net de 381 millions de dollars, en hausse de 14%, au plus haut historique. En moyenne, le prix du baril s’est établi à 97,3 dollars le baril sur l’année, et à 55 dollars le baril au quatrième trimestre. La production de pétrole brut opérée par la filiale d’exploration-production de Total au Gabon a atteint 76,5 milliers de barils par jour, en repli de 6%. Le chiffre d’affaires de la société s’est élevé à 1,772 milliard de dollars, en hausse de 22%.
La baisse des quantités vendues a été plus que compensée par la hausse du prix de vente des bruts commercialisés par Total Gabon en 2008 (prix moyen : 89,4 dollars le baril en 2008 contre 66,7 dollars le baril en 2007).
Les investissements de Total Gabon se sont élevés à 505 millions de dollars, contre 322 millions en 2007.
Evoquant son effort d’investissement et le niveau très bas des prix du pétrole, le groupe a décidé de verser un dividende 2008 de 22,5 dollars par action, en baisse comparé au dividende 2007 de 31 dollars par action.

AOF – EN SAVOIR PLUS

Activité de la société
Société anonyme de droit gabonais, Total Gabon est actif dans la recherche et l’exploitation au Gabon des gisements d’hydrocarbures sous toutes leurs formes. Le pétrole brut constitue 99% de l’activité et le gaz naturel autour de 1%. L’actionnariat est composé pour 25% de parts détenues par la République du Gabon et pour 58,28% de titres possédés par Total. Afin de limiter le déclin naturel de la production, Total Gabon a étudié et engagé un programme d’investissements importants visant à la fois au maintien en état des installations de production et à l’amélioration du taux de récupération des champs anciens, notamment Anguille. Ce programme s’étalera sur plusieurs années et devrait se traduire par un doublement des investissements en 2007 par rapport à 2006 et par un effort soutenu sur les années suivantes.

Les points forts de la valeur
– Le ” modèle ” opérationnel et financier du groupe offre de la visibilité aux investisseurs.
– Le groupe bénéficie d’une structure financière solide.
– Les actionnaires sont bien traités par le groupe tant en termes de dividendes que de rachats d’actions: 100% des bénéfices sont distribués. Il s’agit d’une valeur de rendement.

Les points faibles de la valeur
– Le groupe est sensible à l’évolution du dollar, lequel est la devise de facturation sur le marché du pétrole.
– L’activité étant très focalisée sur le pétrole, Total Gabon réagit fortement au prix du baril.

Comment suivre la valeur
Total Gabon est très dépendant de la fluctuation du prix du baril ainsi que du cours du dollar.

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Pétrole et parapétrolier
Les compagnies pétrolières sont limitées dans leurs investissements par le regain de nationalisme pétrolier (notamment en Russie, au Venezuela, et en Iran). Après avoir investi 258 milliards de dollars dans des projets pétroliers au cours des trois dernières années, les groupes trouvent aujourd’hui moins de pétrole qu’ils n’en extraient. Depuis deux ans, aucun d’entre eux n’a réussi à renouveler la totalité de ses réserves. Certains groupes envisagent déjà « l’après-pétrole ». Ainsi, Total s’est associé à Suez et Areva pour développer un projet nucléaire à Abu Dhabi.

Source et Copyright  2009  Agence  Option  Finance  (AOF)  –  Tous  droits  de  reproduction  réservés  par  AOF.  AOF  collecte  ses  données  auprès  des  sources  qu’elle  considèr      e  les  plus  sûres.  Toutefois,  le  lecteur  reste  seul  responsable  de  leur  interprétation  et  de  l’utilisation  des  informations  mises  à  sa  disposition.  Ainsi  le  lecteur  devra  tenir  AOF  et  ses  contributeurs  indemnes  de  toute  réclamation  résultant  de  cette  utilisation.  Agence  Option  Finance  (AOF)  est  une  marque  du  groupe  Option  Finance

source:  SIX Telekurs

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here