Total Gabon annonce ses comptes de l’exercice 2008. Le résultat net de Total Gabon ressort à 381 M$, en hausse de 14% par rapport à 2007 (334 M$). Le résultat net de l’année 2008 affiche un plus haut historique à 381 M$, malgré un résultat fortement dégradé pour le quatrième trimestre.

La production de pétrole brut opérée par Total Gabon a atteint 76,5 milliers de barils par jour (kb/j) contre 81,5 kb/j en 2007, soit une baisse de 6%. La part de production de pétrole brut liée aux participations de Total Gabon s’est élevée à 60,3 kb/j contre 64,2 kb/j en 2007, soit environ 26% de la production gabonaise totale de pétrole brut.

Le chiffre d’affaires s’est élevé à 1.772 Mds$, en hausse de 22% par rapport à 2007, la diminution des quantités vendues ayant été plus que compensée par l’appréciation du prix de vente des bruts commercialisés par Total Gabon en 2008 (prix moyen : 89,4 $/b en 2008 contre 66,7 $/b en 2007).

Les investissements pétroliers se sont élevés à 505 M$ contre 322 M$ en 2007,

Dans ce contexte, le Conseil d’administration a décidé de proposer à l’Assemblée générale des actionnaires, convoquée le 5 juin 2009, la distribution d’un dividende de 22,5$ par action, soit 101,25 M$ pour l’ensemble des actionnaires.

Ce dividende est payable en Euros (ou sa contre valeur en francs CFA) sur la base du cours du dollar au jour de l’Assemblée générale. Il ouvre droit à un crédit d’impôt en France de 0,04 dollar par action correspondant au montant de la retenue à la source au Gabon.

source: Finance Plus

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here