Le président de la République gabonaise, Omar Bongo Ondimba, a quitté Libreville ce samedi à destination d’Oyo (Congo) pour assister à la deuxième phase des obsèques et à l’inhumation de son épouse, Edith Lucie Bongo Ondimba, décédée le 14 mars dernier à Rabat au Maroc, a appris GABONEWS de source officielle.

Le N° 1 gabonais, Omar Bongo Ondimba, a été précédé vendredi par son beau-père, le président congolais, Denis Sassou Nguesso, et leurs deux familles qui ont quitté Libreville avec la dépouille de la Première Dame du Gabon pour Brazzaville au Congo.

Le chef de l’Etat gabonais prendra part à la deuxième phase des funérailles de son épouse au Congo, précisément à Edu (nord), après les deux jours et les deux nuits des hommages que la nation, à travers toutes ses composantes, a adressé à la disparue.
Edith Lucie Bongo Ondimba sera inhumée dimanche à Edu au Nord du Congo, la terre de ses ancêtres.

La Première Dame du Gabon, décédée à l’âge de 45 ans, était la fille aînée du président congolais, Denis Sassou Nguesso. Elle laisse derrière elle, deux enfants une fille (Yacine) et un garçon (Omar), tous deux adolescents.

1 COMMENTAIRE

  1. Vous faites bien de demander le depart de Bongo Omar ce que je trouve assez tardif après 37 ans de dictature et de violence financière. Les gabonnais sont à mon avis trop patient. On peut aussi faire remarquer que vous avez par votre patience permis à ramener un autre dictateur au Congo- Brazzaville et permis à enrichir la famille Sassou Nguesso dont le but de cette fameuse liaison était basée sur des calculs machiaveliques, de calculs d’arrière-plan et bien sûr d’avoir la main mise sur le pétrole du gabon et du Congo. Des entreprises commerciales et industrielles d’Edith Sassou-Bongo au Congo et ailleurs en afriques sont légion, sans compter les comptes en banques en europe et bien sûr dans des paradis fiscaux, sans compter les multiples biens mal acquis en terme d’apartements volé au pauvre peuple gabonais!.
    Quand est ce que les gabonais finalement auront les yeux ouverts c’est la question que tout le monde entier se pose. A croire que Edith Bongo Ondzimba a été finalement enterrée chez elle et pas au gabon là où elle a été première dame et règnait en maître! Ma question est finalement : qu’elle seront encore les relations de Bongo vis à vis de Sassou-Nguesso? Sassou est peut-être pas contre pour maintenir sa liaison prêt à lui apporter une seconde fille tellement qu’il en a pondu!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here