spot_imgspot_img

Gabon: « Je prends aujourd’hui solennellement l’engagement de n’abandonner aucun des projets que tu m’as confiés » (Président Sassou Nguesso)

Dans un mot prononcé peu avant l’inhumation de sa fille aînée, Edith Lucie Bongo Ondimba, épouse de son homologue gabonais, Omar Bongo Ondimba, le chef de l’Etat congolais, Dénis Sassou Nguesso, a pris solennellement l’engagement de n’abandonner aucun des projets que lui avait confiés l’illustre disparue lors de leurs échanges. Voici des extraits du propos tenu par le président Dénis Sassou Nguesso :

« Avant de te dire un mot, permets-moi de te donner un extrait de ce texte que tu as emprunté à Saint Augustin: ‘’Donnez moi le nom que vous m’avez toujours donné, parlez de moi comme vous l’avez toujours fait. N’employez pas un ton différent, ne prenez pas un air solennel et triste.’’ Et je vais suivre cet avis.

Sur ton parcours, tout a été dit par d’autres, beaucoup d’autres, je n’ajouterais rien. Je dois juste dire (…) Ta détermination à bâtir Oyo, ce village qui t’a vu naître. Je retiendrais un peu de ton engagement pour réaliser ce à quoi tu aspirais le plus profondément. Je me servirais un peu de ta force pour poursuivre ces combats que nous avions ensemble engagés. Puisses-tu également faire rayonner un peu de ton intelligence sur tous ce que tu laisses (…).

Avec des adversaires politiques même les plus implacables, je t’ai vu le faire, je t’ai vu dialoguer avec eux et tu as eu raison. Le temps a fini par te donner raison. Sur toutes tes idées, tes projets, ta tête était une mine de projets, elle l’est toujours. Et, puisque tu seras avec moi, nous les réaliserons ensemble.

Il y a quelques années, tu es venue de Libreville, nous discutions et tu m’as dis ‘’ Mais grand, est- ce que manquer de glucosés dans un pays, est normal ? Alors, pourquoi ne produirions nous pas de glucosés ici ?’’. Et, nous avons décidé de le faire ensemble. Nous avons renforcé l’unité de glucosés à Brazzaville, elle a même été inaugurée en 1996, mais, en 1997, elle a été lourdement endommagée.

Alors que tu étais sur ton lit de malade à Rabat, j’ai pris la décision, avec le soutien actif de ta sœur, Essongo , de rechercher en Italie des ingénieurs italiens qui avaient réalisé le projet. Nous les avons retrouvé et ils sont arrivés à Brazzaville. Nous avons refait le point du projet vu l’importance des dégâts. Ils ont déposé leurs conclusions et aujourd’hui je peux te dire que les travaux de ton unité de glucosés pour les Congolais, sont en cours. Nous allons te donner ton unité de glucosés pour les Congolais et ensemble nous ferons les autres choses.

Tu as voulu que je te parle simplement sans solennité (…) Mais je vais m’arrêter là (….) Reposes en paix. Dieu t’accueillera. Et, ensemble, nous continuerons l’œuvre que nous avons commencée ».

Note de la Rédaction (NDLR): Saint Augustin, cité par le président congolais Dénis Sassou Nguesso, était un philosophe, théologien et évêque d’Hippone. Hippone se trouvait dans l’actuelle Annaba, en Algérie où il mourût le 28 août 430.

Les catholiques le fêtent le 28 août.

Saint Augustin est le seul Père de l’Eglise dont les œuvres et la doctrine aient donné naissance à un système de pensée : L’augustinisme. Une doctrine qui repose en partie sur la Grâce.

Exprimez-vous!

  1. DIBAL,

    dans ton message ci dessous,tu écris
    **************************
    il faut que Denis réalise aussi les projets que édih commencer au gabon. Il prit l’engagement devant tout le monde.
    ***************************

    Je pense (pas certaine) que les projets dont parle SASSOU sont ceux qu’avait commencé sa fille à OYO;

    Je me trompe peut etre mais je pense que les orphelins du gabon ne font pas partie du Menu…Si Brazzaville (avec ses problèmes d’eau courante)n’est pas au Menu…je ne pense pas que l’engagement dont il est question concerne les orphelins du Gabon…enfin l’avenir nous en dira plus…

    Bien à toi.

  2. On a perdu une grande dame alors là une bonne femme!je trouve que si son père a dit qu’il terminera ce qu’elle a pu commencer au Congo c tout simplement parce que c pas de son devoir d’agir dans un pays qui n’est pas le sien!!! elle étais mariée au pater nan???tout comme Sassou qu’il termine ce qu’elle a commencé mais au Gabon bien sur!!!! Qu’elle repose en paix! Peace

  3. J’ai recu une video de ces obsèques à edu.
    Il y a un passage sur les mots de sassou à Edith oû il insiste et jure presque sur la tete de ces ancetres que quelque soit les circonstances il n’abadonnera aucun des projets qu’elle l’a confier.tous les deux ils vont les realiser.parce qu’elle n’est pas partie car « tu es là et toi et moi nous allons le faire »

    De quoi frustré tout un pays et on a l »impression que Edith a servi d’antonoire où le gabon se trouvait en haut et le congo en bas.Allez comprendre quelque chose

  4. On dirait que le seul but de madame Edith Bongo en épousant le Président Bongo était de développer sa ville natale au Congo. Son père le Président Sassou n’a même pas eu la décence d’éviter de lire les combines de sa fille et lui devant les gabonais venus assister à son inhumation. Que les gabonais entendent!

  5. tout est dit dans ce message, l’autre mettait toujours en place tous les projets ficelés avec son père au Congo en dépit du fait qu’elle était la first lady de Gabao… à chacun de comprendre tout ce qui est là dedans…;

  6. Est-il l’ami de Dieu pour prétendre dire que Dieu accueillera sa fille? On formule ce voeu à Dieu.

    Oui le projet de faire de Oyo la plus belle ville du Congo.et les autres villes alors?Et Brazzaville qui manque d’eau et de courant,il n’es fait pas un projet pour donner la priorité à l’ambelissement de sa ville natale?

    Dieu les voit.je sais qu’il est juste

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES