spot_imgspot_img

Gabon: Le Gabonais Jean Divassa Nyama a été sacré « Grand Prix littéraire d’Afrique Noire 2008 »

Le Gabonais, Jean Divassa Nyama, a reçu le samedi 14 mars dernier au siège de L’UNESCO à Paris, le « Grand Prix Littéraire d’Afrique Noire 2008 », remis par le Professeur Jacques Chevrier, en présence de l’Ambassadrice de la Délégation gabonaise auprès de cette institution et de L’OIF, Gisèle Memiaghe. Outre l’Ambassadrice qui a assisté au sacre de l’écrivain gabonais, Jean Divassa Nyama, le Conseiller Culturel de L’Ambassade du Gabon à Paris, Albert Goby Kako, l’Editeur des Editions Ndzé, Michel Cadence, des écrivains gabonais à l’instar d’Eric Joël Békalé, Zita Douka, Nadia Origo ont également pris part à cette cérémonie.

Le livre avec lequel Jean Divassa Nyama a été fait lauréat, La Vocation de Dignité, raconte l’histoire d’une petite fille née dans un village au sud du Gabon. Elle grandit sous l’œil attentif d’Oncle Mâ qui l’initie avec la même ferveur au christianisme et à la pensée magique.

Il est issu de la trilogie composée de:

– Oncle Ma, Paris, La pensée universelle, 1988, 160 pages.
– La vocation de Dignité, Libreville, Ed. Ndzé, 1997, 219 pages.
– Bruit de l’héritage, Libreville, Ed. Ndzé, 2001, 289 pages

« Avec ce prix, ce sont de nouvelles portes qui s’ouvrent, de nouveaux horizons pour attirer l’attention des jeunes sur l’importance de la conservation de l’histoire mémorielle de notre communauté. J’inciterai davantage les jeunes à lire, à écrire », avait déclaré le 48ème Grand prix littéraire d’Afrique Noire lors de son passage à GABONEWS.

Dans la foulée de cette remise de prix, l’auteur de La Vocation de Dignité et Eric Joêl Békalé ont représenté le Gabon au Salon International du livre de Paris où ils ont participé à deux cafés littéraires animés par Soro Solo, Présentateur vedette des émissions Culturelles à RFI.

Le Dimanche 15 mars, Jean Divassa Nyama, l’écrivain Guinéen Tierno Monénembo, Prix Renaudot 2008 ainsi que Fatoumata Sidibé, Cheik Oumar kanté, Abdoulaye Diallo ont été invités au Salon du Luxembourg.

A ce salon, rapporte le communiqué, « les écrivains ont donné une conférence sur la Littérature africaine et l’exil ». Chaque écrivain a essayé d’aborder ce thème par rapport à son vécu, mais aussi en faisant référence à son œuvre littéraire.

Né en 1962, Jean Divassa Nyama, « Grand Prix littéraire d’Afrique Noire 2008 », qui succède à sa compatriote , Bessora (lauréate en 2007), a grandi dans une famille de quatorze enfants. Très jeune, il s’est passionné pour la littérature et l’histoire. Professeur d’anglais de formation, il vit actuellement à Libreville. Journaliste, il a longtemps été collaborateur au journal « L’Union » et dirige actuellement le magazine littéraire « L’Air du Temps ».

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES