spot_imgspot_img

RDC : un accord de paix conclu entre Kinshasa et la rébellion

Le gouvernement de la République démocratique du Congo et la rébellion du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) ont trouvé un terrain d’entente, lundi 23 mars à Goma. Les deux parties ont signé un accord de paix prévoyant la transformation du CNDP en parti politique, la libération des membres de l’ex-rébellion détenus par les autorités de RDC et la promulgation par Kinshasa d’une loi d’amnistie des anciens rebelles, selon le document dont l’AFP a reçu copie.

Cet accord a été signé à Goma – capitale du Nord-Kivu – une province de l’est du pays particulièrement touchée par la guerre civile. Le médiateur dans ce conflit, l’ex-président nigérian Olusegun Obasanjo était présent à Goma ainsi que le représentant de la Mission des Nations unies en RDC (Monuc), Alan Doss. Son nouveau président, Désiré Kamanzi, représentait le CNDP et le ministre congolais de la coopération internationale et régionale, Raymond Tshibanda, était également sur place.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES