spot_imgspot_img

Gabon: La Journée mondiale de lutte contre la Tuberculose célébrée sous le signe de la mobilisation

La Journée mondiale de lutte contre la Tuberculose est l’occasion pour la communauté internationale de faire un bilan d’étape dans la croisade lancée depuis les années 50 avec la concours de l’Organisation Mondiale de la Santé (l’OMS) contre ce qui se révèle aujourd’hui comme la deuxième cause de mortalité au sein des populations, après le VIH-Sida avec 9 millions de cas en 2008.

Depuis 1990, estimait l’OMS en 2005, les cas de tuberculose ont été multipliés par quatre dans 18 pays africains et la maladie tue chaque année 540.000 personnes sur le continent soit 1.500 personnes par jour.

Le mal aurait même atteint des proportions très inquiétantes dans la population des femmes – un million de décès par an à travers le monde, dont 400.000 en Afrique.

L’incidence de cette pathologie est aggravée par la pandémie du SIDA. Près d’un tiers des 40 millions de personnes vivant avec ce virus est également porteur du bacille tuberculeux.

Depuis une cinquantaine d’années, il existe un traitement permettant de guérir la tuberculose, cependant l’on note l’apparition, il y a quelques temps, de « souches multi – résistantes » avec, pour effet immédiat le décès de près de 2 millions de porteurs chaque année dans le monde (en 2004 on répertoriait, selon toujours l’OMS 1 ,7 million de victimes de la tuberculose), et, en 2006, l’on dénombrait environ 5,4 millions de nouveaux cas, incluant les rechutes.

En 2005, à Maputo (Mozambique), prenant le taureau par les cornes, les pays africains membres de l’OMS votent une résolution qui fait de la tuberculose une priorité sur le continent: il s’agit de mener une lutte sans merci contre ce fléau.

Le principal écueil demeure l’insuffisance de l’aide financière. C’est ainsi que Luis Sambo, le Directeur régional Afrique de l’OMS annonçait la mise à disposition de 949 millions de dollars au cours de la période 2006-2007, contre 774 millions entre 2004 et 2005 dont une part importante devait revenir à la lutte contre la tuberculose.

E n dépit de ces mesures, entre autres campagnes de vaccination et de sensibilisation, l’on annonçait, ces dernières années une situation alarmante en Afrique du Sud, en Ethiopie, en République Démocratique du Congo, au Kenya ou encore au Nigéria.

Maladie infectieuse transmissible, la tuberculose est provoquée par le Bacille de Koch.

Ses principaux symptômes sont: une fébricule ( petite fièvre ), une toux, un amaigrissement de 5 à 10 kg survenant en quelques mois, et des sueurs nocturnes.

La Journée mondiale contre la tuberculose est, notamment, marquée par un congrès qui tient ses assises au Brésil.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES