spot_imgspot_img

Gabon: Le procès opposant un leader de la société civile au ministre de l’Intérieur s’ouvre mardi à Libreville

Plusieurs fois reporté, le procès opposant Marc Ona Essangui, un des leaders de la société civile au ministre gabonais de l’Intérieur, André Mba Obame s’ouvre finalement ce mardi au tribunal de première instance de Libreville, a appris l’AGP de source proche du dossier.

M. Ona Essangui avait porté plainte en août dernier contre le ministre de l’Intérieur suite à son interdiction de quitter le territoire alors qu’il devait se rendre aux Etats-Unis pour une conférence sur la transparence des contrats.

M. Ona Essangui avait estimé que l’interdiction qui lui avait été faite de sortir du Gabon est un harcèlement.

Pour sa part M. Mba Obame, dans une interview accordée à la presse, avait indiqué que M. Ona Essangui dans ses déclarations s’immisçait dans le champ politique.

Depuis cette date, le leader de la Coalition publiez ce que vous payez (PCQVP) Gabon a été empêché de sortir du territoire quatre fois.

Fin décembre dernier, Marc Ona et trois autres membres de la société civile avaient été interpellés puis incarcérés à la maison d’arrêt de Libreville avant d’être remis en liberté provisoire une dizaine de jours plus tard.

Il leur avait été reproché d’être à la solde des Organisations non gouvernementales (ONG) étrangères dont les objectifs ‘’inavoués’’ sont une déstabilisation des institutions du Gabon.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES