spot_imgspot_img

Gabon: Le leader du RPG condamné à verser un million de FCFA d’amende par la Cour constitutionnelle

La Cour constitutionnelle du Gabon a condamné jeudi, le leader du Rassemblement pour le Gabon (RPG, majorité présidentielle), Paul Mba Abessole à payer une amende d’un million de FCFA au Trésor public, à l’issue d’une audience publique de la haute juridiction.

Cette condamnation fait suite à une lettre ‘’au vitriol’’ datée du 16 octobre 2008 dans laquelle, le père Mba Abessole, tout en contestant la victoire de la liste du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) conduite par l’actuel Premier ministre Jean Eyeghe Ndong dans le 2ème arrondissement de Libreville, avait ouvertement accusé la Cour constitutionnelle d’être partiale dans certains de ses rendus.

L’ancien leader de l’opposition avait toujours dans ce courrier taxé la haute juridiction de ‘’fourvoyer’’ la démocratie.

’’ (…) un obstacle majeur au fonctionnement de la démocratie gabonaise’’, écrivait le prélat dans sa correspondance.

La Cour constitutionnelle avait qualifié cette lettre d’’’outrage à magistrat’’.

Le 5 janvier dernier, le leader du RPG avait été interpellé par les neuf sages pour s’expliquer sur sa ‘’diatribe’’ écrite, rappelle-t-on.

Lors de cette audience, la cour avait préconisé trois types de sanction à l’encontre de M. Mba Abessole, notamment une amende pour recours abusif, inéligibilité pour violence verbale et écrite et pour des poursuites pénales.

A propos des poursuites pénales, la présidente la Cour constitutionnelle, Marie-Madeleine Mborantsouo a déclaré jeudi dans son délibéré que l’institution se réservait le droit de saisir le procureur en temps opportun pour d’éventuelles poursuites pénales à l’encontre du leader du RPG.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES