Gabon : Léconi va former des douaniers

Le chef de l’Etat gabonais a procédé le 7 avril dernier à Léconi, dans le Haut-Ogooué, au lancement officiel des travaux de construction du Centre de perfectionnement professionnel douanier qui doit permettre au pays de disposer d’une structure de formation locale des agents des douanes. Le bâtiment qui doit être livré dans deux ans et demi devrait permettre, outre la réduction des coûts de formation des agents, le renforcement des capacités et la spécialisation du personnel des douanes dans le cadre de l’intensification des échanges sous-régionaux et internationaux.

Dans le cadre du renforcement des capacités des services douaniers du pays et conformément à la politique de décentralisation des services de l’Etat, le président Bongo Ondimba a procédé le 7 avril dernier à la pose symbolique de la première pierre du Centre de perfectionnement professionnel douanier de Léconi, dans la province Sud-Est du Haut-Ogooué.

La construction de ce centre de formation local des agents des douanes confirme l’importance de ce service, dont le renforcement des capacités pourrait permettre d’améliorer les recettes de l’Etat en matière de commerce international.

En décembre 2008 déjà, la direction générale des douanes avait été dotée d’un immeuble dans la zone d’Oloumi pour centraliser ses services et améliorer ses capacités de gestion et de traitement.

«Les douanes gabonaises constituent à n’en point douter un pourvoyeur de fonds important du budget général de l’Etat», a rappelé le ministre des Finances, Blaise Louembe, expliquant que «c’est pour cette raison que la formation et le perfectionnement représentent aujourd’hui un rôle moteur essentiel dans la mise en œuvre d’une politique de ressources humaines efficace et performante».

Selon le chef du département des Finances, ces ressources humaines «doivent notamment permettre de développer les compétences des douaniers et de garantir leur capacité d’accompagner les changements structurels et organisationnels nécessaires pour relever les défis qui s’offrent à notre pays».

Cette nouvelle structure doit permettre aux agents «de mieux appréhender la réglementation douanière sur les marchandises ; mieux anticiper les opérations internationales au moment où l’on parle de plus en plus des Accords de partenariat économique (APE) ; prévoir et appréhender les documents nécessaires aux opérations de dédouanements, etc.», a ajouté Blaise Louembe.

Le directeur général des Douanes, Fridolin Onguinda, a salué la construction de ce centre qui permettra notamment de former localement les agents des douanes, dont la formation était auparavant assurée par la France, la Belgique, le Burkina Faso ou la République centrafricaine.

Le Centre de perfectionnement professionnel douanier de Léconi devrait également disposer d’unités d’enseignements spécialisées pour le renforcement des capacités des agents à la lutte contre le trafic de produits illicites, le terrorisme ou le contrôle de la chaîne logistique du commerce international, grâce à des formations aux techniques de surveillance douanière telles qu’il n’en existe pas encore à l’échelle sous-régionale.

L’architecte a annoncé que ce centre se composerait de 6 pôles, pour l’enseignement, le logement des étudiants et des stagiaires, le logement des enseignants et du personnel d’encadrement, la restauration et les activités sportives.

Les travaux confiés à l’entreprise Entraco se dérouleront en trois phases et devront être livrés sous 30 mois. Le Centre devrait présenter une capacité d’accueil de 100 à 250 stagiaires nationaux et étrangers.

Dans le cadre de la politique de décentralisation des services de l’Etat engagée par le gouvernement, l’installation de cette structure de formation dans la province du Haut-Ogooué devrait permettre de développer cette localité et de soutenir l’aménagement de la province.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Baisse du nombre de cas positifs les weekend: les explications du Copil

En médaillon, le Docteur Guy Patrick Obiang Ndong, vice-président du Comité de pilotage du Plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus...

PIP 2015/Prime Covid-19 : Les Affaires sociales veulent leur part

Le Syndicat national des travailleurs du secteur social (Synatrass) est monté au créneau le 30 mai pour réclamer au Premier ministre de réparer les...

Crowd1 & Coffre 2 Lux : Les mises en gardes du gouvernement

Interpellé dans l’article «Alerte à l’escroquerie : «Coffre 2 Lux» est au Gabon, «Crowd1» arrive» (lire «Alerte à l’escroquerie : Coffre 2 Lux est...

Le gouvernement gabonais bat campagne contre Crowd1 et Coffre 2 Lux

Le ministère de l’Economie et des Finances dans un communiqué recommande au public d’éviter tout recours aux services en ligne dénommés Crowd1 et Coffre...

Confinement et Covid-19 : mi-juin, le début de la fin du cauchemar ?

Le pic du Covid-19 est espéré pour la mi-juin au Gabon, marquant ainsi le début de la fin la terrible pandémie. Un espoir qui...

Deux nouveaux décès suite au coronavirus au Gabon

Le bilan de la pandémie du Coronavirus ne cesse de s’alourdir au Gabon. De 15 morts vendredi dernier, le nombre de décès est rapidement...

Suivez-nous!

1,335FansLike
125FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Baisse du nombre de cas positifs les weekend: les explications du Copil

En médaillon, le Docteur Guy Patrick Obiang Ndong, vice-président du Comité de pilotage du Plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus...

Pétrole : Le premier trimestre de Total Gabon plombé par le Covid-19

La filiale locale du géant des services pétroliers français, Total, accuse au premier trimestre de l’année en cours un résultat net de 8 millions...

PIP 2015/Prime Covid-19 : Les Affaires sociales veulent leur part

Le Syndicat national des travailleurs du secteur social (Synatrass) est monté au créneau le 30 mai pour réclamer au Premier ministre de réparer les...

Crowd1 & Coffre 2 Lux : Les mises en gardes du gouvernement

Interpellé dans l’article «Alerte à l’escroquerie : «Coffre 2 Lux» est au Gabon, «Crowd1» arrive» (lire «Alerte à l’escroquerie : Coffre 2 Lux est...

Sogatra : Les agents déflatés toujours à la diète

Abandonnés à eux-mêmes depuis près d’un an et confrontés à des situations difficiles, le Collectif des agents déflatés de la Société gabonaise de transport...