spot_imgspot_img

Gabon : Lancement dans les tout prochains jours de plusieurs chantiers routiers (Premier ministre)

Le Premier ministre gabonais, Jean Eyeghe Ndong, a annoncé ce mardi à Libreville, le lancement  »dans les tout prochains jours » de plusieurs chantiers routiers au Gabon, au cours de la cérémonie solennelle d’ouverture du premier séminaire annuel du ministère des Travaux publics, des Infrastructures et de la Construction.

Pour M. Eyeghe Ndong, la route et le bâtiment sont un pan très important de la politique du président gabonais Omar Bongo Ondimba parce que dans son programme de société,  »Mon Projet, des actes pour le Gabon », la route et les autres infrastructures occupent une place déterminante dans les investissements à consentir pour son septennat en cours.
 »La matérialisation de cette ambition se traduira par le lancement dans les tout prochains jours de plusieurs chantiers, en matière de route », a-t-il affirmé, citant la réhabilitation de l’axe Ndjolé-Medouman; l’aménagement des routes Lastourville-la-Léyou, Fougamou-Mouila et Ndendé-Lébamba, ainsi que le contournement de Libreville, du PK15 à Owendo.

Selon lui, ce programme  »ambitieux » de construction de nouvelles infrastructures commandent qu’une planification tout aussi ambitieuse en matière de leur entretien et de celles existantes puisse se réaliser chaque année pour sauvegarder les acquis.
La bonne conduite de ce vaste programme de construction de nouvelles infrastructures est conditionnée par les justes recommandations issues des remises en cause à opérer sur le mode actuel de gestion des projets et des travaux qui n’a pas toujours donné entière satisfaction, a-t-il révélé.

Aussi, M. Eyeghe Ndong a-t-il interpellé les séminaristes sur l’importance du présent séminaire en ce qu’il doit permettre + comme le démontrent à suffisance les thèmes retenus, avec le concours de la société civile, des experts venus des pays amis du Gabon et des partenaires habituels que sont les entreprises et les bureaux d’études + de poser un regard introspectif sur eux-mêmes agents de ce département ministériel et d’établir un diagnostic  »sans complaisance » sur l’organisation et le fonctionnement de leur ministère.

Ce sera aussi, a-t-il expliqué, l’occasion de regarder en profondeur, avec lucidité et objectivité, la manière dont sont menées les études, les travaux et leur contrôle.

Par ailleurs, le Premier ministre a fustigé les dérives constatées aujourd’hui aux Travaux publics avec les attributions des tâches dévolues à ce ministère, lesquelles sont exécutées par des départements ministériels qui n’en n’ont pas la compétence.

Ainsi, des dépassements sur les délais et sur les budgets alloués ont été constatés  »avec regret » sur la plupart des chantiers lancés ces dernières années, avec pour conséquences, le surenchérissement des projets et l’augmentation de la dette du pays.

 »L’Etat ne peut plus supporter indéfiniment ce manque de maîtrise des coûts de nos projets. Il revient donc aux techniciens que vous êtes, puisque c’est votre métier, de tout mettre en oeuvre, à partir des résolutions qui sortiront de ce séminaire, pour aboutir à terme, à une meilleure conduite des projets. La pérennisation et la sécurisation de nos infrastructures est donc à ce prix », a-t-il conclu.
On rappelle que le Premier ministre a ouvert les travaux de ce premier séminaire annuel des TP organisé au Gabon en présence, notamment, de plusieurs membres du gouvernement dont le ministre des Travaux publics et celui des Finances, des membres de l’Association des gestionnaires et partenaires africains des routes (AGEPAR), des membres du corps diplomatique et des partenaires au développement.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES