spot_imgspot_img

Gabon: « Mon fils n’est pas Nigérian. Que les rumeurs cessent !», (Josephine Nkama Dabany)

L’ex-première dame du Gabon, Josephine Nkama Dabany, de son nom d’artiste, Patience Dabany, a martelé ce mardi soir sur les antennes de la Première chaîne de Télévision nationale (RTG1) que « son fils, Ali Bongo Ondimba, actuel ministre de la Défense nationale, n’est pas Nigérian et que les rumeurs cessent », autour de sa nationalité. Dans un entretien, Josephine Nkama Dabany a réfuté les allégations selon lesquelles son fils né le lundi 9 février 1959 à Brazzaville, avec plus de 3 kilos, portant à cette époque le nom d’Alain Bernard Bongo était d’origine biafraise.

L’ancienne épouse du président Bongo a battu en brèche, photo à l’appui, les arguments avancés par certains ayant trait à l’arrivée au Gabon de cet enfant lors de la guerre déclenchée dans l’Etat nigérian du Biafra en 1967 alors qu’« il est né avant même l’indépendance de plusieurs Etats africains en 1960 et donc sous la nationalité française y compris moi-même et mon époux».

« Mon fils, moi et mon mari qui était sous le drapeau depuis trois ans, libéré et ayant refusé de demeurer à Brazzaville, la capitale congolaise, suite à la guerre civile, arrivons à Libreville le 29 octobre 1960 », a-t-elle précisé en ajoutant qu’elle a même failli perdre sa vie et celle de son enfant, n’eut été sa connaissance des dialectes du Congo.

« La suite vous la connaissez. Albert Bernard Bongo rentre dans le cabinet du premier président de la République gabonaise, Léon Mba, avant de devenir le successeur du père de l’indépendance. Et aujourd’hui, il porte le nom d’Omar Bongo Ondimba et tandis qu’Alain se transformant à Ali Bongo Ondimba » tout en soulignant que « c’est le premier fils du président de la République ».

Visiblement irritée par les rumeurs persistantes sur la nature de la nationalité du ministre de la Défense, Madame Nkama Dabany qui a révélé avoir eu un accouchement difficile, a non seulement demandé qu’elles cessent, mais aussi a rappelé, avec force, que « je suis Batéké, Bongo est Batéké, nous ne sommes pas Nigérians ».

La sortie de Joséphine Nkama Dabany a été précédée sur la Première chaîne de télévision d’une motion de soutien à Ali Bongo Ondimba émanant de diverses couches de la population à la suite des rumeurs planant sur les origines du ministre de la Défense.

L’intéressé, lui-même, était monté au créneau, samedi dernier, devant la presse à la faveur de la Journée nationale des Forces armées, pour dénoncer la cabale dont il est victime autour de sa nationalité de la part de certaines personnes « mal intentionnées ».

Avant de donner des précisions, le Ministre avait déclaré que « Moi, je n’ai rien à prouver. Je sais qui suis-je. Je dis simplement qu’à ce niveau, la situation est quand même triste. L’insulte n’est pas faite à moi, elle est faite à mes parents car c’est grâce à eux que je suis aujourd’hui, là où je suis. C’est à eux que la question doit être posée ».

«Tout ce que je sais, c’est que je suis né à Brazzaville en 1959. Ceux qui disent ce genre de choses ne connaissent pas l’histoire. La guerre du Biafra a commencé en 1967 et moi je suis né en 1959. Quand je suis né, le Nigeria n’était même pas indépendant avant de l’être l’année suivante. Donc, quand la guerre du Biafra commence, j’avais déjà 8 ans », a expliqué Ali bongo Ondimba.

« Il y a suffisamment de Gabonais qui m’ont vu depuis même l’âge de 8 ans. Je suis né à Brazzaville et là encore, dans des conditions un peu particulières et dramatiques », avait-il rappelé.

Exprimez-vous!

  1. entre la mère et le fils, il ya 15 ans de difference. Sachant k’elle a été dans un premier mariage, dites moi un peu mes frères, a-t-elle été mariée à kel âge? Et l’histoire de la cicatrice sur le front due au bistouri du médecin pour la césarienne, on apprend qu’à cette époque cette technique n’existait pas dans la sous région. Allez donc savoir…

  2. Ali Gabonais ou nigerian c’est son pb mais ns n voulons plus la continuité du système. mm Casmir oye mba on n veut pas. ca fait pleurer le pays wi ca fait pleurer!!! hier a tv plus l’emission dont le titre etait  » A ki profite l’exploitation du fer de Belinga? » invité d’honneur Député billié bi zé ki demandiait au gouvernement de revoir les accords car ces accords n sont pas profitable au peuple. rendez vs compte que les gabonais après avoir cédé 7500m2 de terre d l’ivindo juska Minkebe n pourront avoir du job sur ce chantier a partir de la 5eme annee d’exploitation. ces derniers bneficirons des cdd renouvelables tous les deux ans et l’entreprise chinoise ne sera imposé d’aucune taxe durant les 25 années d’exploitation!!! comment le gouvernement peut il signer de tel contrat.Bongo n’aimait ce pays!!!Ce con de Casmir oye mba demande de debuter les travaux sinon les chinois vont partir si on leur demande de revoir le contrat je dis Non!! si ces derniers veulent partir ils partent.!!! je n s8 pas rpgiste mais je s8 pour le changement ce Monsieur a pu dire o gouvernment pas d’exploitation si le contrat n’est pas revu et ce contrat doit etre primo profitable a tous les peuples Gabonais. on accuse c dernier de bafoué la paix du camarade defunt Bongo!!! kel paix avec de tel contrat !!!

  3. JE NE SUIS PAS XENOPHOBE,MAIS LA CONSTITUTION EST ASSEZ CLAIRE ,ALI BEN N’EST PAS PRESIDENTIABLE.IL EST BIEN GABONAIS C’EST INDUBITABLE ,MAIS NE L’EST PAS JUSQU’A SA 4EME GENERATION.DE CE FAIT IL NE PEUT PAS POSER SA CANDIDATURE.VOILA LE VERITABLE INTERET DE LA DISCUTION SUR LES ORIGINES D’ALI.YA GABONAIS ET GABONAIS.N’OUBLIEZ PAS AUSSI QU’IL A TJRS ETé UN ACTEUR DU SYSTEME QUI NOUS TUE DEPUIS LONGTEMPS.NE NOUS FAITES PAS AVALER CETTE COULEUVE.C’EST IMPOSSIBLE

  4. bonjour chèrs lecteurs je crois qu’il est temps que le gabonais ce lève pour reclamer sa liberté.soyons sincere le pays est entre les mains du diable .le système bongo a pervertit le gabon il est temps que l’on prie pour ce pays benit.Ali ben menteur tu es nigerien meme si tu as donné assez d’argents à patience dabanie por q’elle sorte de sa prison du chamvre nous les gabonais nous savons que tu es nigerien et ceux qui ont vécuent ton adoption vivent encore .mais tinquiètte si tu embete les gabonais tu moura comme ROBERT GHEI.tu n’es que un pedé tu finiras bientot sans ton arme et ton poison tu vaux rien.tu n’ai qu’un chien.

  5. Tu as raison, mon frère. La question est maintenant de savoir par où commencer. Il n’existe àl’hre actuelle aucun vrai Parti Politique d’opposition digne de ce nom. Tient, prenons l’exemple de BDP Gabon qui n’est pas encore établi ou enregistré au pays comme étant un Parti officiel d’opposition. Alors qu’attendent-ils? (GROS POINT D’INTERROGATION). Notre Frangin Ali Ben, est un gabonais comme nous tous d’ailleurs et il a les plein droit de poser sa candidature pour les prochaines présidentielles. Ne soyons pas dupes ou stupids, Il est Gabonais point.

    Mais ce qui m’interresse ou plutot me chagrinne c’est qu’Ali Ben risque d’avoir un « Free Ticket » vers la Présidence. Je m’explique, sans réel parti d’opposition la voie lui est toute ouvert. ET avec en prime la Bénédiction des « Faux » Parti d’opposition comme entre autre le « BDP Gabon ». Je suis curieux de voir si vous avez des couilles et pouvez enfin sortir du portail Internet pour enfin vivre au Grand Jour ce que vous rabacher depuis toujours soit: Bongo doit Partir. Qui dit Bongo dit son système, biensur. La notre destinée semble vouloir prendre une nouvelle tournure. Et que font nos représentants politiques d’opposition, ils dorment ou ils naviguent sur Internet. Et pendant se temps que fait Ali Ben, il est en plein campagne électorale.

    Je rêve de crier OYE OYE SOUTIEN a un Président descendant de l’opposition, mais ou est-il? …ABSENT!!! Ah, mon pauvre pays Le Gabon qui pleure de voir son avenir plus certain et moins dictatorial.

    De moi à vous.

    De moi

  6. Mes chers compatriotes, ne vous cachez pas derrière cette liberté que nous donne internet pour nous exprimer. Cette liberté peut nous conduire à beaucoup parler,sans jamais agir. Le combat pour la liberté et la démocratie dans notre pays passe par l’adhesion à un mouvement politique. Il faut dès maintenant soutenir un partie politique qui dégage vos convictions politiques pour le changement dans notre pays. Mettre en place des stratégies fortes pour le cas où Ali BEN voudrait prendre le pouvoir de porce.
    Encore une fois ,n’oublions pas que Ali BEN a été préparé à succéder à son père pour couvrir à jamais tous les dégâts que les BONGO ont causé à notre pays.
    Il n’a pas été mis Ministre de la défense pour rien. Soyons prêts

  7. Bonjour à vous chers lecteurs, Je sens que la vraie hre du changement a sonné. Il nous revient donc à nous gabonais de décider de notre avenir. Sera-t-il un avenir de peur ou ceux qui parlent au nom de la vérité, de la démocratie seront mis sous les verrous. Ou sera-t-il un avenir ou même le makaya du quartier peut rêver de se faire une vie décente (alimentation riche et variée pour tous, habitation pour tous, carte de soin de santé pour tous, hopitaux performants pour tous, système éducatif à la fine pointe de la techno pour tous, soutien financiers pour des projets de dev pour tous, emploi pour tous )Un Gabon fier de ses couleurs, de son prxésent et de son avenir. Il y a-t-il des parties d’opposition établis dans les neufs prov du pays autre que celui de M. Myboto et en mesure de faire basculer la done au Gabon. Ali Ben, je te respecte en tant que personne, cependant le Gabon, ton pays, pleure de visages nouveaux. Pour le respect de tes compatriotes et de ton pays laisse place à la démocratie. Le temps de la dictature est révolu. De moi à vous.

  8. Comment se fait-il qu’un enfant gabonais né en 1959 à brazzaville alors que ses parents n’étaient que des simples gens ne parle ni lingala ni batéké?
    ou sont passés les enfants adoptés par Bongo de la guerre du biafra? Pourquoi ne dit-on pas que pascaline qui est congolaise n’est pas la fille de Bongo? Qu’une mère vienne à la télé justifié la nationalité de son enfant n’est -ce -pas sispect?
    En tout cas, qu’il soit à 400% LE FILS de son père n’intéresse pas les Gabonais, ce que nous ne voulons pas c’est la continuité du BONGOISME,nous avons bu jusqu’à la lie.Cela suffit, QU’IL NOUS LAISSE TRANQUILLE.Il n’ya pas de ROI Bongo AU Gabon pour que son fils lui succède.

  9. ils n’ont pas assezépargné pour vouloir mettre leur fils à la présidence? c’est à ce tournant que les gabonais les attend, qu’ali assaie il verra tout de suite que leur sloigan politique de la paix que les gabonais ont mangé dépuis 40 ans va se transformer, tout va s’embraser. s’il est malin qu’il ne s’aventure pas, car on l’attend à bras ouvert!!!

  10. la famille bongo n’a pas assez épargné pour que ali veuille encore prendre le pouvoir? mais il ne l’aura pas, s’il,veut faire comme chez les autres, il a manqué car c’est à ce tournant que les gabonais l’attendent. qu’il essaie tout va s’embraser et ils n’auront alors que leurs yeux pour regarder tous se consummer, leur slogan politique de la paix aura alors un sens!!!!

  11. Franchement pour qui veulent ils prendre des gabonais?les origines de Ali ben ne font plus aucun doute,il est nigerian.
    S’il cherche à se justifier c’est parcequ’il veut succeder à son père adoptif.J’ai un ami qui travaille à la mairie de Brazzaville.je lui ai demandé de verifier si en date du 09 fevrier 1959 naissait effectivement un certain Alain bernard Bongo.vous aurez la suite dans peu de temps.car tous les documents sont là et c’est bien concervé.
     » je suis batékéet bongo est bateké »Bongo est bateké d’où?son père est de quel village?il a été enterré où?Dites à Bongo d’aller nous montrer la tombe de son papa.Il y a trop du flou autour de Bongo.

  12. Franchement pour qui veulent il prendre des gabonais?les origines de Ali ben ne fait plus aucun doute,il est nigerian.
    S’il cherche à se justifier c’est parceque il veut succeder à son fils.J’ai un ami qui travaille à la mairie de Brazzaville.je lui ai demandé de verifier si en date du 09 fevrier 1959 naissait effectivementun certain Alain bernard Bongo.vous aurez la suite dans peu de temps.car tous les documents sont là et c’est bien concervé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES