Gabon : Addax Petroleum inaugure son centre de santé dans la Ngounié

La compagnie pétrolière Addax Pétroleum a inauguré le 25 avril dernier au village Omengo, dans le département de Ndolou dans la province de la Ngounié, la structure médicale qu’elle a construite et équipée pour répondre aux besoins des populations locales. Cette structure médicale vient renforcer l’accès aux soins de santé aux populations de cette région enclavée au niveau sanitaire, conformément au cahier des charges remis à la société et aux autorités départementales en 2005.

Les populations du département de Ndolou, dans la province de la Ngounié au Sud du pays, auront désormais accès aux soins de santé dans leur département depuis l’inauguration le 25 avril dernier de la structure de santé construite par la compagnie pétrolière Addax Petroleum.

La cérémonie d’inauguration a eu lieu en présence du ministre auprès du premier ministre chargé de la coordination et du suivi de l’Action gouvernementale, Jean François Ndongou, et des autorités départementales.

«L’édifice que nous livrons officiellement aujourd’hui aux populations de la localité témoigne non seulement de la prise en compte de la dimension sociale dans la politique d’Addax Petroleum, mais surtout de l’excellente collaboration et harmonie scellée dans le cadre du comité de suivi entre les habitants du village, l’autorité administrative et notre société», a déclaré le directeur général adjoint de la société Addax Petroleum, Armand Dagraca.

«C’est le dispensaire de l’ensemble des populations du fleuve, c’est pour toute la population et pour ceux qui ne sont pas des deux cantons mais qui peuvent en avoir besoin», a-t-il ajouté.

«Nous vous remercions pour ce bel hôpital que vous avez construit pour la population des deux cantons», a répondu le chef du village Omengo, Célestin Mbini.

Cette structure médicale a été dotée d’un équipement moderne et fournie en médicaments. Un médecin y a été mandaté pour gérer ses activités.

Le préfet du département de Ndolou, Léonce Iwangou, a souhaité que ce centre de santé soit «l’objet d’une attention particulière par les populations car il contribue à la qualité des soins», il a exhorté les «populations du village Omengo et de ses environs ainsi que le personnel médical de maintenir en état le bon fonctionnement de cette structure sanitaire».

Rappelant la mise en place du comité de suivi du cahier des charges des populations le 25 janvier 2005 à Mandji, le directeur général adjoint de la compagnie pétrolière a expliqué que «chaque année, nous avons une réunion où nous déterminons les projets à réaliser. Ce dispensaire entre dans le cadre du suivi de ce cahier de charges. Le contexte économique n’est pas favorable mais on se bat pour que tout se passe bien».

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Covid-19 : dangereuses négligences des gestes barrières dans l’arrière-pays

À l’intérieur du pays, le Covid-19 semble désormais accélérer sa vitesse de contagion. Malgré ce fait, les populations affichent une certaine négligence dans l'hinterland....

L’armée française dément avoir importé des vaccins au Gabon

En pleine pandémie de coronavirus, les réseaux sociaux s’étaient enflammés, mi-mai, suite à l’arrivée par avion français d’une boîte avec inscription “sérums, réactifs et...

Le Gabon face au Covid-19 : Le Dr Adrien Mougougou douche l’optimisme d’Ali Bongo

Le Gabon a certes construit ou rénové des hôpitaux, acheté du matériel ces dernières années, mais cela ne suffit pas pour une riposte efficace...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Covid-19 : dangereuses négligences des gestes barrières dans l’arrière-pays

À l’intérieur du pays, le Covid-19 semble désormais accélérer sa vitesse de contagion. Malgré ce fait, les populations affichent une certaine négligence dans l'hinterland....

Récession : Les petits opérateurs économiques à la peine

Les petits opérateurs économiques sont parmi ceux qui subissent les pertes les plus lourdes depuis la mise en application des mesures barrières face à...

Eau et électricité : la SEEG revoit les critères de la gratuité

La Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) a déclenché, lundi 25 mai 2020, sa deuxième phase de distribution gratuite d'eau et d'électricité décidée...

Recensement des agents publics : la deuxième phase en cours

La deuxième phase de l'opération de recensement biométrique des agents publics est effective depuis le début de la semaine en cours. Cette phase est essentiellement...

L’armée française dément avoir importé des vaccins au Gabon

En pleine pandémie de coronavirus, les réseaux sociaux s’étaient enflammés, mi-mai, suite à l’arrivée par avion français d’une boîte avec inscription “sérums, réactifs et...