La 28ème réunion ministérielle du Comité permanent des Nations Unies sur les questions de paix et de sécurité en Afrique centrale s’ouvre lundi prochain dans la capitale gabonaise, sous le thème « la bonne gouvernance du secteur de la sécurité en Afrique centrale », a appris ce samedi GABONEWS d’un communiqué parvenu à la Rédaction.

Selon le communiqué, la réunion qui va durer cinq jours débattra du cadre continental, africain, de la gouvernance du secteur de la sécurité à l’exemple du Burundi qui connaît une situation d’après conflit, mais également, les experts aborderont le cas d’un pays qui n’est pas en situation d’après conflit, le Gabon.

Il s’agira en prince de faire la revue de la situation géopolitique et de sécurité dans la région, la mise en œuvre de l’initiative de Sao-Tomé qui vise à mettre en place un code de conduite des forces de défenses et de sécurité, l’examen du code de conduites des forces de défenses et de sécurité, la lutte contre la criminalité transfrontalière.

Les travaux seront ouverts par le ministre d’Etat gabonais des Affaires étrangères, de la Coopération, de la Francophonie et de l’Intégration régionale, Paul Toungui, par ailleurs président sortant du Comité consultatif des Nations Unies chargé des questions de sécurité en Afrique centrale.

Lors de la 27ème réunion ministérielle, le comité s’était appesanti sur la revue de la situation géopolitique et de sécurité dans certains pays membres notamment, le Burundi la Centrafrique, la République démocratique du Congo (RDC) et la Cameroun où des tensions avaient été enregistrées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here