spot_imgspot_img

CEEAC : 23,6 milliards de F.CFA de la BAD pour les forêts du Bassin du Congo

La Banque africaine de développement (BAD) a octroyé le 30 avril dernier un don de 23,6 milliards de F.CFA à la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (CEEAC) pour la conservation des écosystèmes des forêts du bassin du Congo. Ces fonds doivent permettre de renforcer la gestion durable de ce bassin forestier, le deuxième plus grand de la planète, qui joue un rôle de premier plan dans la lutte contre le changement climatique.

Face à l’importance de la préservation des forêts du Bassin du Congo au regard des impératifs du réchauffement climatique, la Banque africaine de développement (BAD) a procédé le 30 avril dernier à un don de 23,6 milliards de francs CFA à la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (CEEAC) pour soutenir les projets de conservation des écosystèmes forestiers de cette région.

L’accord a été paraphé au siège de la CEEAC à Libreville entre le secrétaire général de cette organisation régionale, Louis Sylvain Goma, et le représentant résident de la BAD au Gabon, Bassary Touré.

Le Secrétaire général de la CEEAC a expliqué que ce don de 23,6 milliards, réparti sur cinq ans, sera affecté à la couverture de la gestion durable des ressources forestières et l’appui aux institutions spécialisées de la CEEAC, notamment la Commission ministérielle des forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC).

Ces fonds devraient également servir à la conservation et à la gestion durable des aires protégées, à la mise en place d’un centre de gestion durable des données écologiques par satellite, à la création de plans de développement locaux aux alentours des aires protégées, ainsi qu’au renforcement des capacités de la CEEAC et des institutions impliquées.

Pour la CEEAC, qui apporte à ce programme l’équivalent de 3,7 milliards de F.CFA sur la même période, il s’agira de mettre en oeuvre un programme susceptible de bouleverser la gestion des ressources naturelles en Afrique centrale afin d’en faire un véritable levier pour le développement durable de l’espace régional.

Le représentant régional de la BAD a indiqué que ce don visait la conservation de la deuxième plus grande forêt tropicale et le second «poumon vert» de la planète après l’Amazonie, au Brésil.

Les bénéficiaires directs sont évalués à environ 6 millions d’habitants vivant dans les 6 paysages écologiques retenus dans les pays de la COMIFAC concernés par le programme. Le Bassin du Congo couvre une superficie de plus de 4 000 000 Km2.

Monsieur Touré en a profité pour féliciter le Gabon, pays membre de la CEEAC pour la constitution d’un réservoir de biodiversité en concédant 11% de son territoire national pour la réalisation de 13 parcs nationaux.

Lors du 2e sommet des chefs d’Etat d’Afrique centrale sur la conservation et la gestion durable des écosystèmes forestiers, tenu à Brazzaville, au Congo, en février 2005, la BAD avait réitéré son engagement à appuyer la mise en oeuvre du plan de convergence de la COMIFAC, engagement réaffirmé lors de la Conférence internationale sur les écosystèmes du Bassin du Congo, organisée par la BAD à Tunis (Tunisie) en février 2008.

Cette conférence a permis de développer une stratégie pour la mise en place d’un financement durable des actions prioritaires du plan de convergence de la COMIFAC pour une gestion durable des écosystèmes de l’Afrique centrale, donnant lancement officiel à Londres en juin 2008, du Fonds forestier du Bassin du Congo (CBFF) doté d’un budget initial de 200 millions de dollars US, soit environ 100,8 milliards de F.CFA, hébergé par la BAD.

Ce fonds vise à fournir de l’assistance aux communautés locales pour trouver des moyens de subsistance préservant la forêt, et de nouvelles approches pour une gestion durable des forêts, pour le bien de l’humanité toute entière.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES