spot_imgspot_img

Gabon : La marine américaine et gabonaise en exercice Port-Gentil

Les soldats américains et gabonais ont clos le 3 mai dernier à Port-Gentil les manoeuvres militaires tactiques destinées à tester les capacités opérationnelles des forces armées gabonaises dans un exercice d’attaque rebelles. Le scénario qui consistait à reprendre un site stratégique maîtrisé par des rebelles a permis de renforcer les capacités des militaires gabonais sur le terrain pour ce genre d’attaques probables avec la recrudescence des actes de piraterie sur les côtes africaines et notamment dans le Golfe de Guinée.

Les manœuvres militaires tactiques conjointes entre le Gabon et les Etats-Unis se sont achevées le 3 mai dernier à Port-Gentil, dans la région de Mandorové où a été mis en place le scénario d’attaque rebelle sur la capitale économique du pays.

Ces manoeuvres ont réuni les éléments de la marine américaine, ceux de la marine gabonaise ainsi que des marins de nombreux pays africains autour d’un exercice de sécurisation du site de Mandorové, une place stratégique qui abrite l’alimentation hydraulique de la ville.

Le scénario monté pour l’occasion présentait ce site occupé par des rebelles qui menaceraient de le faire exploser pour couper l’alimentation de Port-Gentil en eau potable.

Deux unités militaires ont été déployées pour intervenir par voies maritime et terrestre et finalement venir à bout des rebelles.

«Le site de Mandorové est un site stratégique qui assure l’approvisionnement en eau de la ville de Port-Gentil. L’avantage de cet exercice c’est de nous rendre compte que finalement, à partir d’un centre de commandement éloigné, nous pouvons faire progresser les troupes larguées de manière différente aussi bien par la mer que par la terre et converger vers un site à reprendre», a débriefé le chef d’Etat major de la Marine nationale, le général Hervé Nambo.

Dans le cadre de la coopération militaire renforcée entre les deux pays, ces manoeuvres ont également permis une série des stages techniques pour les marins américains et 64 marins gabonais.

Ce programme de renforcement des compétences des marins de l’Afrique de l’Ouest et de Centre doit permettre d’améliorer la sécurité et la sûreté de l’espace maritime en luttant contre la piraterie.

Le général Hervé Nambo a invité les stagiaires à «mettre en pratique les connaissances acquises» (…) et à traduire efficacement sur le terrain les connaissances que vous venez d’acquérir afin d’exprimer d’avantage le concept d’une armée opérationnelle et républicaine».
Publié le 06-05-2009 Source : Gaboneco.com Auteur : Gaboneco

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES