spot_imgspot_img

Libreville célèbre une messe de requiem en mémoire de la première dame du Gabon

Près de 1000 personnes ont pris part mercredi à Libreville à une messe de requiem célébrée en mémoire de la première dame du Gabon, Edith-Lucie Bongo Ondimba, décédée le 14 mars dernier à Rabat au Maroc.

Cette messe a été officiée par l’évêque de Libreville,monseigneur Basile Mvé Engone, en présence notamment du Premier ministre gabonais Jean Eyéghé Ndong.

Dans son homélie, Mgr Mvé Engone a rappelé à l’assistance les mystères de la vie et de la mort, qui, selon lui, ne sont plus à craindre.

 » Il y a 40 jours que Mme Bongo Ondimba nous a quittés et tout le monde s’en souvient de tout ce qu’elle a fait au Gabon », a rappelé l’homme de l’église.

 »Notre vie est tournée vers Dieu, qui doit lui pardonner pour tout ce qu’elle a fait de mal », a-t-il imploré.

Il a également demandé à Dieu d’accorder sa miséricorde à la Première Dame du Gabon qui, estime-t-il, a su aimer et s’est efforcée dans sa courte existence, d’aider les autres à mieux vivre ».

La célébration de cet office religieux a été initiée par le ministère gabonais de la Famille (…), qui a invité toutes les femmes gabonaises ayant porté le deuil à assister à cette messe.

Le président gabonais, Omar Bongo Ondimba, a annoncé mercredi sa décision de suspendre momentanée ses activités pour se soumettre à la tradition gabonaise du veuvage, après le décès de son épouse Edith-Lucie Bongo Ondimba.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES