Total Gabon a affiché un résultat net au niveau record de 381 millions de dollars au titre de son exercice 2008, soit une croissance de 14%, grâce à la hausse des cours du brut en 2008, selon CercleFinance.com.

Le spécialiste des informations boursières ajoute que le chiffre d’affaires de l’entreprise a augmenté de 22% à 1 772 millions de dollars, l’appréciation du prix de vente moyen (89,4 dollars le baril contre 66,7 dollars le baril en 2007) ayant plus que compensé la baisse des quantités.

La production de pétrole brut opérée par la filiale gabonaise de Total a baissé de 6% à 76,5 milliers de barils par jour (kb/j) et la part de production liée aux participations de Total Gabon s’est élevée à 60,3 kb/j, explique CercleFinance.com.

Les investissements se sont élevés à 505 millions de dollars en 2008, contre 322 millions en 2007.

Le conseil d’administration a décidé de proposer aux actionnaires un dividende de 22,5 dollars par action, soit un montant total de 101,25 millions de dollars.

La compagnie pétrolière Total Gabon, filiale du groupe français Total n’a pas échappé à la crise financière internationale qui frappe tous les marchés financiers, avait reconnu l’an dernier Jean Philippe Magnan, le nouveau PDG de cette entreprise, cité à l’époque par le site d’information en ligne Gabonpage.com.

Total Gabon n’est pas cotée à la Bourse des valeurs mobilières de l’Afrique centrale (BVMAC). La BVMAC, dont le siège est à Libreville, regroupe les pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cémac).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here