spot_imgspot_img

Gabon: Nous ne céderons pas à la diversion et à la déstabilisation des institutions républicaines (PDG)

 »Nous ne céderons pas à la diversion et à la déstabilisation des institutions républicaines, d’où qu’elles proviennent », a réagi le parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), dans une déclaration publiée ce samedi dans le quotidien  »l’Union », suite aux informations alarmistes diffusées par les médias occidentaux sur l’état de santé du président gabonais Omar Bongo Ondimba, allant jusqu’à insinuer la vacance du pouvoir au Gabon.

 »Le parti démocratique gabonais demande à ses militants et à tous les compatriotes de rester vigilants face à ces manoeuvres d’intoxication et de déstabilisation », mentionne la déclaration, qui invite ceux qui font des allusions à la vacance du pouvoir au Gabon à se préparer plutôt pour l’élection présidentielle de 2012 ».

 »L’élection présidentielle aura lieu en 2012. Ceux qui aspirent à cette fonction (de président de la République, ndlr), n’ont qu’à se préparer en conséquence, au lieu de s’agiter inutilement », poursuit le document.

Un débat sur la vacance du pouvoir au Gabon a spontanément surgi du champ politique, trois semaines environ après que le président Bongo Ondimba ait suspendu momentanément ses activités le 6 mai dernier, pour un repos, consécutif au décès, le 14 mars dernier, de son épouse Edith-Lucie Bongo Ondimba.

 »Pendant son absence, il suit (…) la vie de la nation et reste avisé des affaires les plus importantes. Les institutions de la République fonctionnent normalement, conformément à la Constitution et à toutes les dispositions en vigueur », réagit le PDG, avant de s’interroger :  »comment dans ces conditions peut-on imaginer une vacance du pouvoir ? ».

Pour le PDG, seules les personnes désireuses de semer le trouble dans les esprits des Gabonais, des investisseurs et des partenaires du Gabon tentent d’arriver leurs fins inavouées. (…)  »Elles veulent voir les Gabonais perdre leur acquis le plus précieux : la paix ».

Le PDG salue le patriotisme dont ont fait preuve les leaders de l’opposition Zacharie Myboto de l’union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD) et Pierre Mamboundou de l’union du peuple gabonais (UPG), notamment en invitant dans des déclarations respectives les Gabonais à la sérénité et à la solidarité avec le chef de l’Etat.

Jeudi dernier, un communiqué de la présidence gabonaise a précisé que le chef de l’Etat a mis à profit son repos pour un bilan de santé en Espagne, pour reprendre le plus rapidement possible ses activités.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES