Le dirigeant de l’Alliance Démocratique et Républicaine (ADERE, majorité présidentielle), Didjob Divungi Di Ndinge, succède à lui-même au poste de vice-président de la République à la suite d’un décret signé, samedi dernier, à Libreville par le Président de la République, Madame Rose Francine Rogombé. Monsieur Dijob Divungi Di Dingue, nommé par le défunt président Omar Bongo Ondimba aux fonctions de vice-président de la République en janvier 2006 au lendemain de la présidentielle de décembre 2005, avait dû abandonner son poste le 10 juin dernier date de la prestation de serment de Rose Francine Rogombé à la magistrature suprême, selon les exigences de la constitution dans son article 14.

Le quotidien l’Union, dans son édition du jour, qui rapporte la nouvelle, note qu’en regagnant la vice-présidence de la République, le chef de l’Etat a « renouvelé » la confiance à Dijob Divungi Di Dingue mais qui, rappelle-t-on n’est pas « successeur constitutionnel » à la Présidence.

Didjob Divungi Di Ndinge, 63 ans, est vice-président de la République depuis 1997.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here