spot_imgspot_img

Gabon : Paul Mba Abessole tient-il sa chance ?

Candidat du Rassemblement pour le Gabon (RPG), Paul Mba Abessole tient sa revanche et pourrait prendre le dessus sur d’autres candidats, lors de cette élection présidentielle anticipée de septembre.

Mba Abessole avait été reconduit dans le nouveau gouvernement gabonais nommé par décret présidentiel en date du 19 juin dernier et occupe le poste de Vice premier Ministre, Ministre de la Culture et des Arts de l’Education populaire, de la Refondation et des Droits de l’Homme.

A force de vanter les mérites de l’opposition conviviale, le père Paul Mba Abessole a fini par rejoindre la majorité.

Après avoir été l’opposant numéro un à Omar Bongo, il est aujourd’hui ministre des droits de l’homme. Né le 9 octobre 1939 dans la province de l’Estuaire, il a été formé en France. Prêtre de la congrégation du Saint Esprit, il est nommé à Libreville en 1968, puis à Makokou et à Oyem. En 1976, il repart en France poursuivre ses études. Il obtient trois doctorats : en théologie, en sciences religieuses et en linguistique.

Mais son expiration se transforme en exil lorsqu’en 1982 le père Noël Ngwa- Nguema est arrêté au Gabon. Abessole quitte les ordres pour se lancer en politique. Il dirige alors le Morena. Simultanément, il enseigne pour subvenir à ses besoins.

En 1989, Abessole accepte de rentrer au pays. Acteur éminent de la conférence nationale, il refuse, en revanche, d’entrer au gouvernement. Candidat à la présidentielle de 1993, il se place deuxième avec 26,5% des voix. En 1996, es élections municipales permettent au RNB de rafler quatre des six arrondissements de Libreville, et Abessole devient maire de la capitale.

A la présidentielle de 1998, il n’arrive qu’en troisième position. Celui qui promettait de chasser Bongo du pouvoir est aujourd’hui l’avocat de l’opposition conviviale.

A tel point qu’il a accepté de travailler avec son rival de l’Estuaire, Ntoutoume Emane. Ces « petits arrangements » avec l’ennemi ont même provoqué une scission au sein du parti des bûcherons, conduisant le RNB tendance Abessole à se rebaptiser RPG.

Affaibli comme opposant, jusque quand Abessole peut-il poursuivre sa carrière ministérielle ? Il occupe actuellement le poste de vice-premier ministre dans le gouvernement intérimaire.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,865FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES