spot_imgspot_img

Le monde célèbre les 91 ans de Nelson Mandela, "héros de l'humanité"

Nelson Mandela, le premier président noir sud-africain, fêtait samedi ses 91 ans, entouré de proches et de fidèles chez lui à Johannesburg, tandis que des milliers d’inconnus lui rendaient hommage et que des concerts en son honneur étaient organisés dans son pays et à New York.

M. Mandela, symbole de la réconciliation dans un pays marqué par des années de ségrégation entre Noirs et Blancs, a réuni dans sa maison du quartier de Houghton (dans le nord de Johannesburg) des amis et des fidèles de la lutte anti-apartheid, dont son compagnon de lutte devenu président, Jacob Zuma.

De santé fragile, les déplacements du prix Nobel de la paix sont désormais rares.

Des dizaines d’invités triés sur le volet étaient reçus dans un petit chapiteau blanc d’où a résonné « Happy birthday » (joyeux anniversaire) chantée en anglais et en xhosa, la langue de l’ethnie de M. Mandela. L’air serein et souriant, celui-ci a soufflé les bougies plantées sur un gâteau aux couleurs du drapeau national.

« Grand-père est de très bonne humeur et se réjouit de cette journée, il est si content d’être entouré de ses amis et de sa famille et de l’ensemble des dirigeants du parti au pouvoir », le Congrès national africain (ANC), a déclaré l’aîné de ses petits-fils, Mandla Zwelivelile, sorti à l’extérieur de la maison.

« Profite de ta retraite à la maison et ne t’inquiète pas, l’ANC est entre de bonnes mains », a dit M. Zuma à l’intention de son mentor.

Parmi les autres invités, l’écrivain Nadine Gordimer s’est réjouie de partager ce moment avec son « vieil et bon ami ».

Symbole mondial de pardon et de liberté, « Madiba », comme l’appellent affectueusement les Sud-Africains, a été inondé de messages, signés de personnalités comme d’inconnus.

« S’il y a une seule histoire qui doit être racontée sur une icône qui inspire le monde, se caractérise par l’humilité et une vraie humanité », c’est celle de M. Mandela, avait auparavant déclaré M. Zuma.

Depuis New York, le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a salué en Mandela « l’incarnation vivante des plus grandes valeurs des Nations unies ».

Leader de la lutte des Noirs contre le régime raciste blanc d’Afrique du Sud, M. Mandela a passé 27 ans en détention.

Une fois libre en 1990, il a négocié avec le régime ségrégationniste et a été élu triomphalement président lors du premier scrutin multiracial en 1994, avant de se retirer cinq ans plus tard. Il a réussi le tour de force d’amener sans heurts son pays violenté par l’apartheid vers une démocratie multiraciale et stable, ce qui lui a valu une reconnaissance mondiale.

Dans les journaux sud-africains cette semaine, des lecteurs ont envoyé des messages à leur héros: « Merci d’avoir fait disparaître la peur entre les Noirs et les Blancs », « Au plus grand héros de l’humanité », « Je voyage dans le monde la tête haute comme les girafes car je suis fier d’être Africain et Sud-Africain ».

Le principal événement samedi en son honneur était prévu à New York, où un concert devait réunir de nombreuses stars, comme la légende américaine de la soul Aretha Franklin, Stevie Wonder, ainsi que Carla Bruni-Sarkozy, l’épouse du président français Nicolas Sarkozy.

En Afrique du Sud, des célébrations étaient organisées dans tout le pays où la population a été appelée à rendre hommage à M. Mandela en consacrant du temps aux autres.

Cette « Journée Mandela » est une initiative de la Fondation Mandela, qui veille au respect de l’héritage intellectuel et politique du prix Nobel. Selon la Fondation, l’Afrique du Sud souhaite que cette journée soit reconnue par l’ONU.

Le président de l’Assemblée générale de l’ONU, Miguel d’Escoto Brockmann, a salué « chaleureusement (cette) campagne ».

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,865FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES