spot_imgspot_img

Gabon: Les 23 candidats à la présidentielle retenus par la CENAP (Liste intégrale)

La Commission Electorale Nationale Autonome et Permanente (CENAP), présidée par René Aboghé Ella, réunie ce jeudi en Assemblée plénière, en vue d’examiner les dossiers de déclaration de candidature à la présidentielle du 30 août prochain, a retenus 23 postulants sur 28 au départ.

Au terme de cet examen, la CENAP a retenu les candidatures suivantes :

1 – Assayi Anna Claudine Ayo, indépendant.

2 – Bengono Nsi Luc, MORENA

3 – Bongo Ondimba Ali, PDG

4 – Bourdés Ogoulinguéndé Jules Aristide, CDJ

5 – Eyeghé Ndong Jean, indépendant

6 – Kombeny Jean Guy, indépendant

7 – Lasseni Duboze née Issembé Victoire, indépendant

8 – Maganga Moussavou Pierre Claver, PSD

9 – Mamboundou Mamboundou Pierre, UPG

10 – Mauro Nguéma Bienvenu, MORENA Unioniste

11 – Mba Abessole Paul, RPG

12 – Mba Obame André, indépendant

13 – Moubamba Ben Bruno, indépendant

14 – Myboto Zacharie, UGDD

15 – Ngoussi Georges Bruno, indépendant

16 – Ngwevilo Rekangalt Yvette, indépendant

17 – Ntoutoume Jean, indépendant

18 – Ondo Ossa Albert, indépendant

19 – Oyama Bernard, indépendant

20 – Oyé Mba Casimir Marie Ange, indépendant

21 – Tchoreret Marcel Robert, Cercle Omega

22 – Teale Michel Albert Leslie, indépendant

23 – Tomo Ernest, indépendant

En revanche, les dossiers ci – après cités ont été rejetés :
1 – Edzodzomo Ela Martin, indépendant, dossier rejeté pour non production de la quittance de caisse du trésor attestant du versement du cautionnement électoral.

2 – Mengara Minko Daniel, indépendant, indépendant, dossier rejeté pour non production de la quittance de caisse du trésor attestant du versement du cautionnement électoral.

3 – Myogo Ignace Totapen, indépendant, dossier rejeté pour non production d’un extrait de casier judiciaire, de la quittance de caisse du trésor attestant du versement du cautionnement électoral, de signe distinctif.

4 – Ngombomoye Arlette, indépendant, dossier rejeté pour non production de la quittance de caisse du trésor attestant du versement du cautionnement électoral.

5 – Nkorouna Joseph, indépendant, dossier rejeté pour non production d’un extrait de casier judiciaire daté de moins de trois mois, d’un certificat de nationalité et de la quittance de caisse du trésor attestant du versement du cautionnement électoral.

Ceux dont les dossiers ont été rejetés disposent de 48 heures pour les compléter auprès, cette fois, de la Cour constitutionnelle.
Sur les 23 candidatures retenues, figurent 9 issus de partis politiques et 14 indépendants.

Exprimez-vous!

  1. Cela va peut etre choquer mais je pense que terminator peut avoir raison lorsqu’il parle de la combinaison la plus probable pour battre Ali Ben.Ce vote à pour nom:TOUT SAUF ALI
    alors nous n’irons pas voter sur la base d’un projet de société de toutes les facons les gabonais ne partent jamais dans leur majorité élire un candidat sur la base d’un projet de societé.
    Ali Ben pourra théoriquement presenter un meilleur projet de societé,car il peut engager des experts pour le lui rediger,ce ne sera jamais une raison que j’aille moi le voter,meme s’il est accompagné par Dieu lui meme en l’ayant sur ses épaules pendant sa campagne.
    Le rapprochement des fang et des punus me parait une bonne combinaison pour battre Ali ben

  2. J’ai comme l’impression que les gabonais qui réagissent sur ce site par rapport à ces élections présidentielles vont à la pêche au faciès plutôt qu’au projet de société que les différents candidats devraient nous présenter, lequel devrait être adopté par plus de la moitié du peuple gabonais s’il paraît meilleur parmi tous les autres. De toutes les façons nous assistons tous immobiles à l’accession de M. Ali Ben à la Présidence de la République gabonaise. Si le peuple gabonais prend ces ces élections comme un jeu de cour de récréation, Ali Ben est déterminé plus que jamais à prendre le pouvoir. Il (Ali Ben) est là accroché à son poste de Ministre de la Défense aux yeux de tous les gabonais. Aucune marche pacifique venant du peuple, aucune dénonciation de la part de nos opposants gabonais.

    LE PEUPLE GABONAIS ET SES OPPOSANTS SONT CONVAINCUS QUE LES URNES PARLERONT ALORS QUE NOUS SAVONS TOUS QUE LES ELECTIONS SONT TOUJOURS TRUQEES ET MANIPUlEES AU GABON. JE SUIS PERSUADEE QU’AU LENDEMAIN DE CES ELECTIONS, LE PEUPLE GABONAIS VA DECHANTER A CAUSE DE LA MANIERE DONT LES CHOSES SE PRESENTENT MAIS CE SERA TROP TARD. QU’EST-CE QUI A CHANGE AVEC LA DISPARITION DE BONGO AU GABON? RIEN. QUELLE GARANTIE AVONS NOUS POUR PENSER QUE LES ELECTIONS SERONT CLAIRES? AUCUNE. ALI BEN EST AUSSI PUISSANT QUE SON PERE TEL QUE JE VOIS. C’EST DOMMAGE. FAISONS CONFIANCE AUX URNES, CROISONS DONC LES BRAS ET ATTENDONS SAGEMENT. LE PEUPLE GABONAIS N’EST-IL PAS UN PEUPLE SAGE?

  3. Monsieur Mengara aurait été débouté de la présidence du BDP par ses militants pour n’avoir pas payer la caution au Trésor pour la candidature à la présidentielle selon Gabonews qui cite une source de bonne foi. Cette information est-elle vraie?Et pourquoi n’a t’il pas payé cette caution?

  4. Je suis surpris des réactions à la suite du message du <> Terminator…J’entends dire, nazis,racisme…

    Mais sait-on de quoi on parle ?
    Si je ne suis pas « entièrement d’accord » avec l’ami terminator,disons les choses comme elles sont…

    On peut faire un constat simple, il y’a une allégeance à Ali(ou au PDG) de la part des Tékés-Nzébis-Obambas…C’est un fait…

    Je vous pose deux questions ? Regarder les « rares » dignitaires du PDG qui ont eu le courage de dire « NON » à Ali.ça ne veut pas dire que tous les altogovéens vont voter pour ali,mais hitorique communauté Tékés-Nzébis-Obambas (dans la majorité) a adhéré scupuleusement au PDG,et au défunt père d’ali ?

    C’est pas un souhait,c’est un constat ou un fait. Et tu verras qu’historiquement,(dans la majorité) les dignitaires de l’armée étaient issus de ce « groupuscule ethno-linguistiques ».

    Les lieutenants fidèles d’Ali sont : Abel Sougou,dignitaire de l’armée,Guy Nzouba Ndama,le président de l’Assemblée nationale,Faustin Boukoubi,le secrétaire général du
    PDG,Marie Madeleine Mborantsuo,la présidente de la Cour constitutionnelle,Léonard Andjembé,Sénateur,François Engongah
    Owono,ministre,Rock Ongonga, le patron du Régiment
    parachutiste gabonais (RPG),sans compter Blaise Louembet,ministre,toute le Clan du Président (Michel Essonghe,Jean-Pierre Lemboumba,Antoinette Ndo,Brice Oligui Nguema,Pascaline,Paul,Ping,…)

    On ne peut pas fuire l’Histoire,ni se défausser….certains groupes (etnhno-linguistiques) dans la majorité,la globalité, ont eut des largesses,des faveurs et d’autres non…Le président a reproché « historiquement » aux « Peuples Fangs et Myénes » leurs soutien « presque culturel » à Mba Abessolo du « RNB » et Agondjo-Okawé du « PGP ». Et pour conséquence, moins de personnes issues de ces prvinces dans les nominations,et moins d’enveloppes ou d’aides pour ces provinces.

    Il y’a plus d’une vingtaine de candidats,mais vous verez qu’ils y’a plusieurs candidats issus de certains groupes ethniques,un seul de certains groupes ethnique ou aucun ? Simple Hasard,coïncidence, ou fruit de la géopolitique ?

    Pour terminer,j’appelle à la méritocratie,à l’actions de toutes les intelligences gabonaises,aux mieux être pour chaque gabonais,et à la justice sociale,la liberté politiqe, l’épanouissment intellectuelle et au dévéloppement économique.

    Autrement dit, je ne suis ni tribaliste ni xénophobe,mais je dirai toujours les injustices qu’il y’a eu,je dénoncerai toujours la géopolitique qu’il y’a eu et toutes ses personnes qui se sont enrichies en pillant,en tuant et en appauvrissant « d’autres gabonais » qu’ils ne considèrent MALHEURESEMENT pas comme leurs frères.

    GABON D’ABORD

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,865FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES