spot_imgspot_img

Gabon : Les Gabonais du Canada veulent leur place dans le fichier électoral

Le collectif des citoyens gabonais du Canada ont interpellé leur représentation diplomatique à Montréal pour dénoncer les importants dysfonctionnements dans l’enregistrement des Gabonais sur les listes électorales en vue de l’élection présidentielle du 30 août. La diaspora gabonaise au Canada dénonce une tentative de marginalisation de l’électorat en exil dans ce pays et réclame avec virulence l’exercice transparent de leur droit citoyen pour cet événnement crucial de l’histoire politique du pays.

Plus de 10 jours après le mot d’ordre donné par le ministère gabonais de l’Intérieur pour l’enregistrement sur les listes électorales des Gabonais sur l’étendue du territoire national et dans les différentes représentations diplomatiques à l’étranger, aucune démarche ne semble avoir été amorcée à l’ambassade du Gabon au Canada, sise à Montréal au Québec.

Face à la léthargie de l’ambassade pour l’inscription des Gabonais du Canada sur les listes électorales, le collectif des Gabonais du Canada a adressé le 20 juillet dernier à l’ambassadeur une lettre de mécontentement «face à l’ineffectivité de la révision de la liste électorale et
l’enregistrement sur le fichier de tous les Gabonais en territoire canadien conformément à la directive du Ministère de l’Intérieur du
Gabon».

Le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou, avait officiellement lancé l’opération de révision des listes électorales le 11 juillet dernier, pour une période de 10 jours. A cet effet, le gouvernement avait annoncé la mise en place des commissions consulaires électorales pour la diaspora gabonaise, dont deux pour le Canada à Montréal et Ottawa.

Mais depuis le 11 juillet dernier «il n’y a aucune visibilité des agents de l’Ambassade et aucun enregistrement n’a été fait. (…) L’ambassade n’a pas dépêché les agents compétents vers les grandes villes afin de procéder, conformément au code électoral gabonais à l’enregistrement de tous les Gabonais en sol canadien», dénonce le collectif.

«Présentement, ce sont de simples citoyens non compétents en la matière qui procèdent à l’inscription de certains Gabonais sur les listes, ce que beaucoup jugent illégal et non respectueux de la loi électorale», souligne l’association.

Le collectif de défense des droits des Gabonais du Canada a notamment rappelé «l’enjeu historique engageant le destin de tous les
Gabonais que représente cette élection présidentielle anticipée du 30
août 2009» ainsi que l’importance du vote comme «droit citoyen naturel le plus fondamental».

Aussi le collectif s’est-il fermement opposé à «toute forme de mise en marge du processus en marche sur
le territoire national», en fustigeant «l’immobilisme inexplicable de l’ambassade du Gabon
au Canada dans l’exécution dans les termes légaux de la révision
des listes électorales».

«Nous, Collectif des
Citoyens gabonais vivant au Canada, exigeons que l’enregistrement
sur les fichiers électoraux de tous les Gabonais en ce sol, prenne
réellement effet. Nous appelons au dépêchement des autorités de
l’ambassade dans toutes les grandes villes des provinces
canadiennes afin de procéder à l’enregistrement de tous et à la
révision nécessaire des listes», stipule le courrier adressé à l’ambassadeur du Gabon au Canada.

«Nous
exigeons que votre institution joue son rôle diplomatique de façon
juste et équitable, en vue de garantir une élection crédible et
inclusive de tous les citoyens gabonais vivant au Canada», conclu la lettre.

L’opération de révison des listes électorales devait prendre fin le 21 juillet dernier. Si des réclamations venaient à affluer, c’est la crédibilité même du scrutin qui serait remise en question pour cette élection historique lors de laquelle tous les Gabonais entendent faire valoir leur voix.

Exprimez-vous!

  1. Monsieur Mengara aurait été débouté de la présidence du BDP par ses militants pour n’avoir pas payer la caution au Trésor pour la candidature à la présidentielle selon Gabonews qui cite une source de bonne foi. Cette information est-elle vraie?Et pourquoi n’a t’il pas payé cette caution?

  2. Arrêtez vos conneries!!! J’ai personnellement reçu une notification de l’Ambassade pour m’incrire sur la liste électorale par courriel et je l’ai faite parvenir à tous les gabonais que je connais.

    Je salue l’initiative de l’Ambassade de nous avoir fait parvenir ce meesage car, les distances étant ce qu’elles sont ici, je vois mal un étudiant partir de Moncton ou de Québec pour venir s’inscrire sur la liste électorale.

    Tous ceux qui disent que l’Ambassade n’a rien fait sont manifestement de très très mauvaise foi, et ça vient de quelqu’un qui n’est généralement pas tendre envers le corps diplomatique. Autre détail, l’Ambassade est située à Ottawa, pas à Montréal.

    Vérifiez vos informations avant de publier des inepties.

    A bon entendeur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,846FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES