spot_imgspot_img

Gabon : Le candidat Paul Mba Abessole met en garde contre le non respect des règles du jeu démocratique

Le candidat Paul Mba Abessole candidat à l’élection présidentielle du 30 août, a mis en garde lors d’un point de presse organisé au siège de son parti, le Rassemblement pour le Gabon (RPG-majorité présidentielle) de la situation qui découlerait du non respect des règles du jeu lors de la présidentielle gabonaise à un tour du 30 août prochain.

Mba Abessole intervenait quelques jours après qu’un autre candidat, le leader de l’Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD-opposition), Zacharie Myboto, eut rappelé la nécessité de la sortie du gouvernement des candidats déclaré à l’élection présidentielle.

Mba Abessole qui a invité les partisans du changement à aller voter pou un Gabon nouveau, s’est déclaré très embarrassé de la composition du nouveau gouvernement et a rappelé que « la logique et le bon sens auraient voulu que tous les candidats à la présidentielle sortent du gouvernement(…) ».

Le leader de l’UPG souligne en outre que les Gabonais ne voient pas ce que les ministres candidats peuvent apporter actuellement au gouvernement, en dehors de la confusion et des risques de dérapage.

« Je suis informé, du reste, de toutes les pressions qu’on exerce sur les gens, sur les groupes. Je dis attention, il ne faut pas jouer avec le feu », a-t-il averti.

Exprimez-vous!

  1. @ LALU,

    Non, le fait qu’Ali soit candidat et ministre n’est pas anticonstitutionnel.Mais notre constitution est presque défaillante car elle n’a cessé d’être taillée au profit de feu Bongo.Tout comme le Gabon qui reste à construire,notre constitution présente des failles à corriger ; le problème est le risque d’un éventuel conflit d’interêts pour un ministre candidat,car on ne peut pas être à la fois juge et partie.C’est logique et nous sommes sur une perspective constructiviste vu les circonstances marquées par ce vide juridique.

  2. wai faite toujous le succès d’ali dimanche il m’a conveincu ki parle de liu en mal fais son succès ne savé vous pas vous etes la vous aboiez il fo kil demissionne esk le fait kil soit candida et ministre es anticonstitutionnelle

  3. anininiiiiiiii,kiééé,atarezamewom,Mba des Bois,le vrai candidat,tsouooooo,Ndé gne Gabon a ne naaaahéééé,ils font tout pour t’affaiblir,on écrira jamais l’histoire au gabon sans toi, après cette élection faut meme prendre ta retraite politique, que les gabonais t’écoutent ou non on a queu d’al,kiééé le Père!!!!! tu as raison,mais tu te bat depuis plus de 40ans pour des masochistes!!!!kiéééééé gnamboro Mba.

  4. le boycott ne marche pas car les pédégistes eux, iront voter pour élire leur candidat avec 0,000000000000000000000000000000000001% de voix. Qui seront validés pa borantchouo. nous avons tout vu dans notre pays. Un jour même un schimpanzé va nous diriger,il suffira qu’il se mette en costume.

  5. La solution est pourtant simple, il faut boycotter ce vote, c’est-à-dire pas d’élection si ces candidats ne démissionnent pas. pour le reste, les gabonais savent très que M.Ali reste ministre de la défense pour pouvoir contrôler l’armée et avoir la main mise sur la plupart des généraux à qui il a promit maintenir leurs intérêts si ces derniers le soutenaient. c’est la société civile qui doit donc avant tout boycotter ce scrutin en allant pas voter si Ali et Mangaga Moussavou ne démissionnentpas. et vous, messieurs les candidats, vous devez faire pression sur la présidente de la république pour que cela soit effectué dans les plus brefs délais.
    Hasta la victoria! SIMPRE!

  6. Venant de ce candidat là!!!! c’est le comble… enfin au gabon faut s’attendre a tout maintenant… Qu’il denonce aussi le faite que se soit systémathiquement un premier Ministre « Fang » de l’estuaire qui occupe ce poste…cela pourrai aussi etre une avancé dans le jeu démocratique….

  7. Un passage en force d’Ali? il va gouverner la faune et la flore,pas les Gabonais,car la riposte sera immédiate et pour le long terme s’il le faut, pas d’accord de paris.trop c’est trop.

  8. JE VAIS PERSONNELLEMENT ATTIRER L’ATTENTION DE TOUS LES CANDIDATS DU CHANGEMENT ET PARTICULIEREMEN T DE PIERRE MAMBOUNDOU;

    CHERS CANDIDATS? ALI BONGO EN RESTANT AU MINISTERE DE LA DEFENSE A ENCORE UNE FOIS FAIS PREUVE DE DEMONSTRATION DE FORCE ET C’EST UN DEFIS.

    EN RESTANT AU « POUVOIR »?IL A VOULU JUGER DE NOTRE CAPACITE(CELLE DES OPPOSANTS ET CELLE DU PEUPLE) A REAGIR.

    MESSIEURS LES CANDIDATS DU CHAGEMENT JE SALUT VOTRE INITIATIVE DE VOUS RENCONTRER AFIN DE PLANCHER SUR LE MAINTIEN DE MAGANGA MOUSSAVOU ET D’ALI BONGO AU POUVOIR.

    jE VOUDRAIS ATTIRER VOTRE ATTENTION SUR CECI: POUR L’INSTANT NOUS ATTENDONS VOTRE POSITION COMMUNE FACE A CETTE SITUATION.MAIS SI AUCUNE SUITE FAVORABLE N’EST DONNEE PAR MONSIEUR MAGANGA ET ALI,JE VOUS SUGGERE MESSEIURS ET MESDAMES LES CANDIDATS A L’ELECTION PRESIDENTIELLE DE FAIRE DESCENDRE VOS MILITANTS RESPECTIFS(TOUS LES GABONAIS) DANS LES RUES EN VU D’OBSERVER UNE MARCHE DESTINE A DEMANDER LE DEPART IMMEDIAT DE CES DEUX MINISTRES DU GOUVERNEMENT AFIN D’ESPERER UNE ELECTION LIBRE ET TRANSPARENTE.LA MARCHE DEVRA SE FAIRE EN BLOC.

    JE VOUS PRIE MESSIEURS ET DAMES DE PRENDRE CECI EN CONSIDERATION CAR C’EST TRES IMPORTANT? ON NE PEUT PAS ALLER A UNE ELECTION DESEQUILIBRE;NE CEDEZ PAS A LA FORCE D’ALI

  9. En tout cas ALI BONGO doit démissionner c’est tout ce qu’on veut et rien d’autre. Puisqu’il a juré passer en force il vera lui même que le Peuple Gabonais est capable de mourir pour son honneur. Et tout ceux qui soutiennent Ali et les forces du mal que sont les partisants et millitant du PDG sachez que l’heure de la guerre pointe à l’horizon pour enfin libérer la Gabon de la famille BONGO et de tous les poisons qui nuisent à la vie des Gabonais.

    A bon entendeur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,865FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES