spot_imgspot_img

Gabon: Huit candidats à l’élection présidentielle appellent à la démission du ministre de la Défense

Huit des 23 candidats à l’élection présidentielle anticipée du 30 août prochain au Gabon, ont appelé lundi à la démission des ministres Ali Bongo Ondimba (Défense nationale) et Pierre Claver Maganga Moussavou(Enseignement technique) du gouvernement, tous deux candidats à ce scrutin.

‘’Nous nous retrouvons parce que nous estimons que la situation est extrêmement grave, pour deux raisons principales. La première raison c’est le maintient au gouvernement de deux ministres qui sont candidats à l’élection présidentielle. Les autres ministres candidats sont sortis, nous ne comprenons pas pourquoi ces deux là restent au gouvernement’’, a déploré, Jules Aristide Bourges Ogoulinguendé, candidat et porte-parole de ce groupe.

M. Bourdes Ogoulinguendé a en outre fustigé que le fait que l’un des ministres candidats détient un portefeuille ministériel très important.

’’ L’un de ces deux là, reste ministre de la Défense nationale. Ce qui signifie qu’il a sous son contrôle les forces armées gabonaises et tous les services de renseignements sur la sécurité intérieure et extérieure de l’Etat. C’est une situation que nous ne pouvons pas du tout accepter, qu’un candidat qui irait comme les autres solliciter les suffrages de la population se permettre de disposer des services de renseignements qui peuvent lui livrer à tout moment les éléments dont il a besoin sur les autres candidats’’ a martelé M. Bourdes Ogoulinguendé.

Ce groupe de candidats a indiqué qu’ils demanderont une audience à la présidente de la République pour lui faire état de leurs griefs dans les jours prochains.

Le ministre Pierre claver Maganga Moussavou, a pour sa part annoncé qu’il sortira du gouvernement quelques jours avant l’ouverture de la campagne électorale.

La rencontre a regroupé Pierre Mamboundou de l’UPG), Jean Eyeghe Ndong (ancien premier ministre et candidat indépendant), la prophétesse Anna Ayo (indépendant), des représentants de l’ancien ministre de l’Intérieur André Mba Obame, de Paul Mba Abessole (du Rassemblement pour le Gabon) et de Nsi Bengone (MORENA), Casimir Oyé Mba (indépendant), Jules Aristide Bourdes Ogoulinguendé (CDJ).

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,846FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES