spot_imgspot_img

Gabon: La fièvre électorale gagne le pays

Le visiteur qui débarque à Libreville est frappé par une chose : la présence des portraits géants du défunt président de la République El Hadj Omar Bongo Ondimba sur les grandes artères de la capitale. Le Gabon continue toujours de pleurer Omar Bongo inhumé le 19 juin dernier à Franceville. La transition se déroule sans anicroches. La présidente de la République par intérim, Rose Francine Rogombé, veille sur les institutions et la bonne marche du pays. Elle préside régulièrement les conseils ministériels au palais du peuple, luxueux édifice en marbre situé en bord de mer. Depuis quelques jours, elle est assistée dans sa tâche par Paul Biyoghé Mba nommé Premier ministre le 17 juillet. Le nouveau PM a remplacé Jean Eyéghé Ndong, l’un des 23 candidats à l’élection présidentielle du 30 août prochain. Paul Biyoghé Mba gère ce que beaucoup d’observateurs qualifient déjà de « première crise ».

Avec le départ de trois ministres de l’ancienne équipe, la démission du gouvernement d’Ali Bongo Ondimba, ministre de la Défense et candidat du Parti démocratique gabonais (PDG) à l’élection présidentielle est réclamée par une bonne partie de la classe politique. Aussitôt investi par le PDG, le fils du défunt chef d’Etat s’est aussitôt mis en campagne. Il anime au moins un meeting par jour. Après les jeunes, il a rencontré les femmes à la Cité de la démocratie. Les appels de soutien à sa candidature relayés par la Radio télévision gabonaise (RTG) émergent du Gabon profond. A deux semaines de l’ouverture officielle de la campagne électorale, André Mba Obame, l’homme qui a déclaré sa candidature à Barcelone, mouille déjà aussi le maillot.
Liens Pertinents

L’ancien ministre, l’un des transfuges de poids du PDG avec Jean Eyéghé Ndong, Casimir Oyé Mba, a commencé à sillonner le pays. Samedi dernier, il a animé un imposant meeting à Port-Gentil, la capitale économique du pays. Les autres candidats -dont trois femmes- économisent encore leurs forces. Les intellectuels, les leaders d’opinion lancent des appels au calme à la radio et à la télévision. Des campagnes pour une « élection présidentielle « transparente, libre et calme » sont menées dans les rues et les marchés. L’église n’est pas en reste. Dimanche dernier à la cathédrale de Libreville, une intention de messe a été dite pour une « élection présidentielle apaisée ». Les autres grands sujets d’actualité en l’occurrence le match Gabon-Cameroun- du 5 septembre sont relégués au second plan. Alain Giresse, le sélectionneur des Panthères, prépare cependant l’échéance en Europe après un bref séjour à Libreville. Le président de la fédération est en campagne électorale. Pour l’instant, deux hommes tiennent le pavé. Ali Bongo Ondimba et André Mba Obame. Le premier est très présent à la RTG. Les meetings du second sont retransmis en direct à TV Plus, chaîne de télévision créée par l’ancien ministre. Petit détail, TV Plus couvre le pays, contrairement à la RTG. Son signal n’est pas capté partout. Le Gabon a rendez-vous avec l’histoire le 30 août.

Brice Mbeze

Exprimez-vous!

  1. De ce que je vois, le PDG n’a rien à faire de tous nos discours! Ils confisquent tout et point et les autres n’ont qu’aller pleurnicher ou ils veulent

  2. @ Annie et aux autres

    TV+ est en effet la tv de Mba Obame et d’après ce que je vois, c’est sur cette télé que nous apprenons qu’on donne des cartes d’identités aux étrangers (il a même dit nigérians) afin qu’ils puissent voter le 30 aout prochain.
    Je veux bien qu’on émette des doutes sur les vraies motivations de la candidature de Mba Obame mais pour cette élection à 1 seul tour, je ne comprends pas comment cette candidature peut favoriser ali vu que c’est son électorat du PDG qui sera divisé. Ah, je dois vous dire Pierre Mamboundou, Oyé Mba, JEN, ou même Mba Obame représentent tous « le changement » même si à des niveaux différents.
    Je pense sincèrement que le plus grand gagnant de toutes ces dissidences au sein du PDG devrait être PM mais il faut pas qu’il « dorme », il faut qu’il soit plus qu’éveillé pour maintenir autour de lui tous ces acquis antérieurs en terme d’électorat.

    J’encourage donc vivement la candidature de Mba Obame dans l’espoir d’une alternance réelle à la tête du pays. Tous ceux qui suivent TV+ et Mba Obame (à POG, on n’a pas trop le choix vu que RTG1 n’arrive pas à POG) depuis son annonce de candidature peuvent confirmer qu’au-delà des « supputations » de tous genres, les critiques les seules qu’il fait jusque là vont à l’endroit de « son frère » ali. Mba Obame et les autres OM, JEN me permettent de réver à une défaite du PDG. Quelqu’un a dit ici que Mba Obame serait pour émiéter l’électorat fang, à moins qu’on veuille absolumement que soit un fang qui succède à Bongo, le fang que je suis ne verrais pas de mal à ce que l’électorat fang, ou l’électorat punu soit émiété tant que les fragments ne proviennent que de l’ex-pdg. Je continue à penser que les fangs qui étaient déjà pour PM le resteront en grande majorité…Il faut simplement que PM reste éveillé

  3. beaucoup n’ont aucun discernement politique,et c’est dommage
    il faut etre assez dupe pour ne pas entrevoir que la candidature du meilleur ami d’ali ben n’est qu’une strategie politique pour diviser l’electorat fang qui pourrait gagner la confiance d’eyegue ou de cam
    la politique,la politique,la politique,la politique peut diviser les famille,les adepte mais pas les leaders,on se froisse,on se bat pour rien demain il se retrouveront dans un meme gouvernement comme d’habitude

  4. à l’amie Française du Gabon

    Pourquoi souhaites-tu à autrui, ce que tu n’aimerais pas chez toi?
    Pourquoi ne nommes-tu pas Marine Lepen ,Daniel Mitterand, ou Jean Sarkozy président à vie en France?

    Je te trouves très méprisante envers le Gabon et les Gabonais (es) et cela n’aide cetainement ni les interêts Français au Gabon,ni tes compatriotes qui vivent au GABON. Car la jeunesse(Gabonaise) d’aujourd’hui(ceux que tu méprises),est le Gabon de demain.

  5. TV+ appartient à Mba Obame , donc il est tout à fait logique que ces manifs soient transmises c’est une chaine privée donc n’obeit pas forcément aux restrictions des chaines publiques.

    Si Mamboundou avait une chaine de télé , il aurait certainement fait pareil.

    C’est quoi ta sanction de non couverture médiatique????
    Parce que je te signale qu’un média public comme la RTG passe son temps à diffuser les manifs du pdg donc Gondjout ne peut rien décider qui va favoriser les uns et pénaliser les autres.

    Ali fait son matraquage à la RTG et Mba Obame utilise ses moyens privés de communication donc c’est complètement différent!!!!

  6. à Réfléchissons

    Mba Obame a un pouvoir médiatique assez important (il est propriétaire de TV+ avec une battérie de journalistes) à priori que les autres candidats n’ont pas.

    Maintenant, que dit la législation gabonaise à ce sujet? pour les candidats propriétaires des médias,peuvent-t-ils les utiliser comme ils veulent? Je pense qu’il existe un vide juridique à ce sujet. par conséquent Mba Obame profite certainement de ce vide juridique pour médiatiser sa précampagne et sa campagne.

  7. @ Réfléchissons

    Je vais dans le meme sens que toi. Le fait que les partisans du « Bongoisme » (soit-disants « pede-Gistes ») continuent a prendre le peuple Gabonais pour des « canards sauvages » montre a suffisance dans quelle NEBULEUSE – monde parallele – ceux-la continuent a vivre en 2009. Les memes « ruses » usees, les memes methodes, les memems tactiques, les memes fourberies, les memes tripatouillages. AUCUNE « creativite », aucune « inovation » dans leurs MANIPULATIONS de la « masse » – depuis maintenant un demi-siecle.

    Il REVIENT alors maintenant a notre O combien adulee OPPOSITION (reelle) de trouver les ANTIDOTES a tous ces MAUX et manigances en USANT de TOUS GENRES de moyens (pour l’article ci-dessus, de communication – les nouvelles technologies nous le permettant) pour CONTRECARRER les PLANS DIABOLIQUES et MALICIEUX des « pede-Gistes ».

    C’est ce que nous ATTONDONS d’elle (opposition reelle): Nous apporter des SOLUTIONS P-R-A-T-I-Q-U-E-S et CONCRETES pour nous debarasser de TOUS CES MALFRATS ! Le temps des « pleurnichards » de Jouvence ne nous avancera PAS a grand-chose. Les tricheurs continueront a tricher, les voleurs continueront a voler, les vendus continueront a se laisser acheter, les « auto-intronises » continueront a s’auto-introniser, les PD continueront a PD.

    Tous ces MAUX, nous les connaissons – on ne peut mieux chaque jour. Ce que nous voulons MAINTENANT (avec les denonciations) ce sont de VRAIS S-T-R-A-T-E-G-E-S et STRATEGIES (POLITIQUES) PRATIQUES pour nous SORTIR de cet E-N-F-E-R IDEOLOGIQUE et MORAL !

    C’est ce que nous ATTENDONS de nos O combien ADULES politiques de notre O combien E-P-A-R-P-I-L-L-E-E (si « grande ») opposition (REELLE) !

    Da zhaohu,

    Wànshìtong

  8. Si les meetings de mba obame sont relayés par un média gabonais c’est qu’il ya problème… Réfléchissons, quand on sait que c’est Laure GONDJOUT (fidèle adepte du PDG et des Bongo) devait faire preuve de la même sanction de non couverture médiatique(connaissant son poids dans la communication au gabon) pour tous les autres (traitres et opposants). Mais pourquoi Mba Obame est malgré tout celui dont les manifestations sont retransmises!!!
    A ma connaissance, Mr Pierre Mamboundou est très ACTIF, Mr Casimir Oyé Mba aussi, Paul Mba Abessolo,…et j’en passe.
    Quel est l’objectif de sa médiatisation? Quel intérêt pour le système cette médiatisation?

    Chers frères, chères soeurs, ne soyons pas dupes!!
    REFLECHISSONS
    Enfin

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,865FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES