spot_imgspot_img

Gabon : Maurel&Prom poursuit sa belle croissance

Le groupe pétrolier Maurel&Prom a annoncé ce 30 juillet ses résultats pour le premier semestre 2009 sur l’ensemble de ses activités, en hausse de 85% par rapport à l’exercice précédent. Presque l’intégralité de son chiffre d’affaires a été généré par le champ d’Onal, au Gabon, mis en production depuis mars dernier.

Les prospections fructueuses de Maurel&Prom sur ses permis d’exploration au Gabon tirent le groupe pétrolier dans son envolée constante. Après avoir bouclé l’exercice 2008 avec des résultats en hausse 348 %, la junior pétrolière vient de publier les chiffres du 1er semestre 2009, qui affichent déjà une hausse de 85% par rapport à l’année dernière.
Conformément aux prévisions, entre janvier et juin 2009, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 75,7 millions d’euros.
Ce chiffre d’affaires s’inscrit en retrait de 57% par rapport au chiffre d’affaires publié au premier semestre 2008, de 176 millions d’euros, parce que celui-ci intégrait la filiale colombienne du groupe, cédée depuis à Ecopetrol SA.
Le chiffre d’affaires du premier semestre 2008 retraité des activités colombiennes s’établit à 41 millions d’euros.
La production pétrolière a généré un chiffre d’affaires de 33,7 millions d’euros au premier semestre 2009, quasi intégralement réalisé au Gabon, contre 2,7 millions d’euros un an auparavant en données retraitées.
La division des services pétroliers a pour sa part vu son chiffre d’affaires progresser de 12%, à 42,8 millions d’euros contre 38,2 millions d’euros en données retraitées.
Maurel et Prom a investi quelque 300 milliards de francs CFA pour l’exploitation pétrolière au Gabon.
L’administrateur général, Serge Findji, a précisé que ces investissements concernent ses cinq puits automatisés sur son site d’Onal où la production journalière de la compagnie varie entre 13 000 et 14 000 barils.
Le site d’Onal a été découvert en 2006, tandis que les opérations de son développement ont débuté en 2007.
La compagnie explore du pétrole gabonais depuis 2005, notamment dans les provinces de l’Ogooué-Maritime, du Moyen-Ogooué et de la Nyanga. Le secteur pétrolier du Gabon contribue à hauteur de 70% des recettes du pays.

Exprimez-vous!

  1. Je ne comprends pas l’attitude du peulple Gabonais. pendant que le pétrolier Morel&Prom annonce des bénéfice du pétrole Gabonais à hauteur de 85% par rapport à l’année dernière, on voit en même temps que des milliers des Gabonais s’acharnent sur de tonnes de viandes avariées à Ntoum. Et tous cela au moment où le peuple gaboanis se prépare à élire leur nouveau président de la République. Les médias ne veulent pas pointer du doigt le pouvoir en place. Les médias jouent un grand rôle de sensibilisation et d’orientation sur le choix du nouveau président de la République. Ils doivent aider le peuple Gabonis à mieux comprendre les enjeux politiques de son choix; c’est le moment de dire au peuple Gabonais que si l’on court derrière la viande avariée,c’est parceque les hommes politiques qui ont dirigés notre pays jusqu’à ce jour nous ont mis dans cette situation. Dieu nous donne aujourd’hui l’occasion de changer ça. Dans seulement quelques semaines nous nous allons pouvoir changer notr destin. Ce ne sera plus la faute de X ou Y. Ce sera la faute du choix que l’on ferra.

    Que Dieu bénisse le Gabon

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,846FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES