Ali Bongo est-il vraiment gabonais? Du flou et des questions.

En cette période incertaine pour le pays, les Gabonais doivent s’imprégner des faits d’intérêt National, et ne doivent pas se diriger vers les querelles et les insultes qui vont nous distraire de l’objectif principal qui est la défense de la constitution gabonaise.

Peu importe nos convictions politiques, nous avons besoin de lucidité en ces temps.

Les fins des règnes de Mobutu et d’Houphouet Boigny, ont accouché des guerres civiles interminables dues à certains chefs de guerre assoiffés de pouvoir pour le premier, et certains opportunistes qui n’ont pas hésité de glisser dans la xénophobie pour le second.

Seulement, chez nous, les stratégies des uns et des autres sont tellement décevantes et ridicules qu’ils poussent le peuple qui ne veut pas être traité d’idiot à ne plus rester silencieux.

Tout en restant dans une position respectueuse des hommes, de la justice et de transparence, je veux éclairer un fait qui a alimenté les discussions ces derniers jours.

Dans notre culture gabonaise, que l’on soit du nord ou du sud, quand on élève un enfant, ce dernier devient le vôtre et la relation consanguine n’est pas obligatoire quant à la distribution des biens et autres avantages.

Autrement dit, si Mme Nkama Joséphine n’est pas la génitrice de Monsieur Ali Bongo, elle reste néanmoins sa mère et donc Monsieur Bongo, son père, à ce titre, le fils qui est donc Gabonais quels que soient ses origines, peut prétendre aux plus hautes responsabilités du Pays de façon, bien sûr démocratique.

Mais les propos mensongers débités par la mère de ce dernier ne sont pas entrain de lui rendre service. Trop de mensonges de la part de cette femme qui a été de surcroit première dame du pays.

Venons un peu sur les dates qui peuvent nous apporter un peu de lumière.
Mme Patience Dabany, de son vrai nom Joséphine Nkama est née le 22 janvier 1944 à Brazzaville au Congo, nous le savons tous, Ali Bongo est né en 1959 à Brazzaville au Congo.
La mère et le fils ont donc une différence de 15 ans !
Déjà, il n’est déjà pas très certain que cette femme ait pu mettre au monde cet enfant à 15 ans parce qu’à cet âge elle n’était pas encore l’épouse de Mr Bongo, je vous explique.

Malgré notre jeune âge, il y a des vieux Gabonais qui peuvent encore nous dire que Mr Bongo Albert Bernard a vécu une première liaison avec Mme Rose Ngoulakia, sœur ainée de Mme Joséphine Nkama et que cette dernière, ne sachant ni lire ni écrire ne pouvait devenir première dame du Gabon.

Dans le strict cadre familial, elle a été remplacée à son mariage par sa jeune sœur cadette Mme Nkama qui elle, était relativement instruite, tout ceci entre les années 66 à 67, juste avant que Mr Bongo n’arrive au pouvoir.

D’autre part, ce n’est pas un secret pour les Gabonais, nous savons tous que Mme Nkama, avant de se lier à Mr Bongo, vivait déjà une histoire ou était liée à Mr Ndouna Dépenaud, écrivain-poète Gabonais qui se fera assassiner quelques années plus tard, en 1977 soit disant parce qu’il continuait à fréquenter Mme Bongo Joséphine, cette fois devenue Première.

Nous voyons tous dans cette histoire que Mr Ali ben Bongo, étant né avant toutes ces dates, ne peut être l’enfant biologique de Mr et Mme Bongo.

Autre fait présenté par l’ex première Dame du Pays, c’est la Guerre ou plutôt les émeutes entre le Congo et le Gabon.

Ces émeutes ont eu lieu à la suite d’un match de football, en 1962, tout le monde peut le vérifier dans les annales d’histoires.

…et ces violentes émeutes ont duré au maximum deux semaines.
Comprenez donc que quand l’artiste compositeur Patience Dabany affirme qu’ils sont arrivés, elle et sa famille au Gabon le 29 octobre 1960 à la suite de cette Guerre civile, c’est un gros mensonge, elle aurait du évoquer d’autres raisons…

Tous ces faits historiques ont pour but de signifier clairement qu’en 1959, date de la naissance d’Ali Bongo, Mme Nkama qui n’avait que 15 ans n’était pas déjà liée à Mr Bongo.
Il y a de nombreuses incohérences entre la date de la naissance de cet enfant, l’âge de la maman au moment de cette naissance, la date annoncée des émeutes entre le Congo et le Gabon, la date et les raisons de leur arrivée au Gabon…

De toutes les façons je crois que les différentes interventions télévisées de la mère et du fils n’auront pas réussi à convaincre les Gabonais qui, au delà de tout ce qui se trame, ne veulent surtout pas être pris pour des dupes.

Et, vu la situation politique du pays avec cette vacance de poste qui ne se dénonce pas, on se demande pourquoi autant de justification sur cette nationalité ?
Jeff, Betty, et Grâce ne sont-ils pas aussi les enfants de Mme Nkama et de Mr Bongo ? Ils n’en sont pourtant pas moins originaires d’Ethiopie ?

Ce sont les justifications mensongères de Mme Nkama qui peuvent faire naître le « syndrome Ivoirien » dans une culture Gabonaise où l’enfant qu’on élève a les mêmes droits que celui qu’on met au Monde.

La vérité sortira bien sûr de la bouche de Myboto qui, un jour sera obligé de discuté les intérêts de ses petits enfants pendant le partage du gâteau, ou d’Assélé quand il sentira son pouvoir se rétrécir par « les futurs propriétaires du bord de mer »

Ce n’est pas un pamphlet politique, soyons juste vigilants en cette période critique pour le Pays. Et ayons un œil sournois sur la grande vague tsunamienne qui est entrain de s’abattre sur les côtes gabonaises.

Internaute anonyme « Cam la classe ».

Exprimez-vous!

  1. Peuple,

    Rassures -toi, ici on ne laisse passer que les inepties, les véritables interventions on les censure, donc des types dans ton genre ont encore de beaux jours devant eux, à bavasser sur des prétendues révolutions à la noix!!! Allez Webmaster, fais ton boulot de censure!

  2. ok maintenant je vé m’adressé aux personnes du BDP ki gere ce site, avant tout c’e un site d’opposition radical, alors je me demande comment vous continuez à publier des reactions d’un VA NU PIED comme ce malheueux ki porte le pseudo de »chingy » car, à force d’accepter jke les pro ALI vienne laisser leur merde ici, vous alez finir par decourager les partisants aux changement.

  3. Ngari a promi refaire la meme chose à fcv contre les partisans de l’upg.
    Je voulais dire ceci à Ngari et à tous ceux qui feront encore ceci: http://www.youtube.com/watch?v=t8TIv34YgEc
    ca c »etait 2005,javais bien gardé cette video .j’en ai d’autres du meme jour.tu sais bien ce que tu as fait à franceville

    nous sommes en 2009 et nous savons maintenant comment fabriquer les coktailmolotov et la bombe artisanale.on te poursuivra jusqu’à ton dernier retranchement à ngouoni.

  4. Ngari a promi refaire la meme chose à fcv contre les partisans de l’upg.
    Je voulais dire ceci à Ngari et à tous ceux qui feront encore ceci:http://www.youtube.com/watch?v=t8TIv34YgEc
    ca c »etait 2005,javais bien gardé cette video .j’en ai d’autres du meme jour.tu sais bien ce que tu as fait à franceville

    nous sommes en 2009 et nous savons maintenant comment fabriquer les coktailmolotov et la bombe artisanale.on te poursuivra jusqu’à ton dernier retranchement à ngouoni.

  5. Mes frere je ne vien pas pour vous faire la guerre mais franchement qu’avez vous avec la nationalité d’Ali BONGO?Il est gabonais et pourquoi soulever ce probleme aujourd’hui?il a fallu que le defun president meurt pour voir notre pays aller dans ce sens.le peuple ne doit pas se comporter de la sorte et suivre le comportement de ces opposants parcequ’ils veulent juste exposer le peuple et le rendre barbare!la nationalité d’Ali BONGO n’a pas lieu d’etre evoquer!il est gabonais et sera le president du Gabon nous ne sommes pas avec ses vendeurs d’illusion!.

  6. Mon frère Raid,
    Je suis d’accord avec toi et désolé si je t’ai heurté. En fait je voulais juste essayer de dire qu’il y a une logique et qu’il n’y avait pas matière à débattre. Ceci dit, effectivement, nous connaissons la manière de faire du système et que derrière se cache une volonté d’humiliation. Eyeghe Ndong a fait sa demande de passeport biométrique…mais je ne suis pas sûr qu’il l’aura dans les meilleur délais…
    En fait, quand je parlais de bons démocrates, je parlais de nous. Nous avons en face un système totalitaire…mais tu as raison.
    Cordialement

  7. peuple, tous ces pseudos que tu cites sont d’une seule et même personne qui fait de l’intox en publiant tous ces messages pro-Ali à la noix. ZAPPES TOUT SIMPLEMENT LA-DESSUS!!!!

  8. c’e vrement desolant de lire certaines interventions sur ce site, je pointe du doit ( babboy lbv, la voix, loubing, ramirez, kelyy, djoss,essandone,chingy, le fils du pays, abdou ramane, et le bétisier attention) à vous je di vous etent des malheureux, on di la parole est d’argent et le silence d’or, svp ne venez plus commenter des betises sur ce site, car certaines personnes peu reflechi que vous vous prendront au serieu. pour les origines d’Ali? appelez (Ngoulakia et Gary) . aussi sachez ke ses origines lui donnait le droit d’occuper n’importe kel poste au Gabon, sof celui de president( voir la constitution)

  9. Chers freres Gabonais,un penseur biafrais a dit  » le tigre ne proclame pas sa tigritude il attrape sa proie et la mange » wolé soyinka c’est lui l’auteur de cette citation. Je dis donc à mes freres gabonais d’aller aux urnes le 30 août et de voter un Digne fils du gabon, au lieu de vociferer n’importe quoi dans les medias.Aux Fangs je dis montrer que ce pouvoir était le votre et qu’ils doit doit vous revenir. MOI je suis un Fang du camer et aujourd’hui tous les fangs qui veulent qu’un fang deviennent president doivent dire « AKIBA » parceque l’heure est venu pour « re…prendre » le pouvoir qui était le leurs. Quand je vois les médias occidentaux titrés « Gabon après Bongo, Bongo » moi je dis le 30 répondaient les ainsi  » Gabon, aprés Mba, Bongo et après Bongo, Mba  » Si vous ne le faite pas nous risquons de vous accueillir chez nous en « refugier » parceque ce gars va se vanger de tous les humiliations qu’ils subira pendant la campagne. Exemple le retrait du passeport de Eye’e Ndong et de Mba Obam (son ami intime) ce n’est que le début.

  10. à la VOIX
    Parler de démocratie au Gabon relève d’un véritable Fantasme.
    Quand on connait l’influence D’Ali sur le régime.Si le Gabon avait été un pays de démocratique,cette démocratie aurait pu commencer au sein du PDG,car ce parti est au commande depuis 41ans.Mais aujourd’hui,nul n’ignore que l’EXPLOSION de ce parti est liée à l’arbitraire qui y règne en son sein.

    Comment peut-on être démocrate vis à vis d’une dictature terroriste,il est plus juste qu’une lutte soit faite à armes égales.
    depuis longtemps les pédégistes ont mis de côté la domination symbolique qu’ils sont sensés faire au profit d’une VIOLENCE réelle PHYSIQUE et MORALE.Leurs pratiques sont connus de tous:CORRUPTION,VIOL,HUMILIATION,CHANTAGE,CRIMES,MAUVAISES FOI,les comportements violents,et dictatoriaux des pédégistes nécessitent une réaction semblable car la violence appelle appelle laviolence.Si un ancien premier ministre n’a pas droit au passeport DIPLOMATIQUE mais un député a en droit. En plus une solution pouvait être trouvée s’ils ont été incapables de le prévenir.Il y a eu là comme d’habitude un VOLONTE manifeste D’HUMILIER.Comme quelqu’un l’a dit ce sont des arroseurs qui ont été arrosés à leur tour.mais moi je n’ai rien à foutre dans leur histoire.Et c’est pourquoi je ne suis pas prononcé là dessus.C’EST BEAUCOUP TROP DE demander de jouer les INTELLECTUELS face à de VERITABLES COOL MONDJERS qui sont prêts à tout pour conserver les BIENS MAL ACQUIS,CES INTELLECTUELS QUI ont participé aux ACCORDS DE PARIS que sont-ils devenus? Qu’est-ce que les ACCORDS DE PARIS ont donné? On NE TENTE PAS le DIABLE.Ne soyez pas NAIFS en pensant QUE je vais JOUEZ les INTELLECTUELS face à l’ARBITRAIRE.Quand bien même je n’ai eu aucune réaction à ce sujet.

  11. a l’heure actuelle la nationalité de Mr Ali Bongo Ondimba qui a deja eté confirmé mais parlons plutôt de ces compétences que nous connaissons tous… jai l’impression que c’es le plan de campagne des autres candidats de colporter des ragots sur Mr Ali Bongo

  12. Raid,
    mon frère parfois il faut analyser les choses avant de réagir! Le Gabon n’a pas 2 Premiers ministres! Eyeghe Ndong a démissionné, il n’a plus le droit de circuler avec un passeport de service (diplomatique) conféré à la fonction de PM, de même pour Mba Obame et c’est la loi. Il faut parfois être objectif et savoir reconnaître quand c’est normal! Ne mélangeons pas tout, ne faisant pas comme les autres, soyons de bon démocrate avec l’honnêteté intellectuelle.

  13. apres plus annees dans le gouvernement du gabon.personne n’a pus dir que ali bongo n’est pas gaboma.ne soyons pas xenophobes ali est notre frere gabonais.ne votez pas pour parcequ’il sois disant il n’est pas originaire du gabon,mais plutot il n a pas la sagasse et la competance pour relever le gabon.il est barbar c’est vrais mais c’est 1barbar gabonais.tous les partysants du bongoisme snt ou on etes des barbar avec ceux qui n adr pas à leur systeme de merde qui voulus tue le gabon.

  14. c’est meme ce qu’il faut faire! mais dis donc ali se prend meme pour qui?le roi du gabon!depuis deux jours environs toutes les « pistes » du pays sont pleine de keufs armés jusqu’aux dents, c’est à croire que s’il n’est pas elu il va tous nous tuer, et repeupler le pays avec tous ses freres « biafra »…mon tres cher sache que les bongos vous aller nnous payer l’excessif bouffage que vous avez fait!!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Jean de Dieu Moukagni Iwangou : Homme Politique ou Homme d’État?

Ce 17 décembre 2018, Jean de Dieu Moukagni Iwangou, ancien opposant devenu ministre d’État chargé de l’Enseignement supérieur du régime des Bongo, a jugé...

Vidéo: En soutien aux syndicats, les Gabonais doivent avoir le courage de rester à la maison

01:52:33
Dans cette vidéo en trois segments, le Dr. Mengara fustige le régime des Bongo (segment 1) tout en condamnant les électoralistes qui, au sein...

Daniel Mengara: « Je ne cautionne pas les actes de Moukagni-Iwangou »

01:35:58
Dans cette réaction vidéo, le Dr. Daniel Mengara se prononce sur ce qu'il considère comme la provocation, voire l'affront lui fait par un dénommé...

A propos de la « DTE » et du combat des Gabonais : Monsieur Raymond Ndong Sima ne sait pas de quoi il parle

Dans sa conférence de presse du samedi 23 septembre 2017 à la Chambre de Commerce de Libreville, Monsieur Raymond Ndong Sima, ancien premier ministre...

Interdictions de sortie du territoire national au Gabon, ou du droit à géométries variables des Bongo

L’une des vertus cardinales et bénéfiques du droit, non seulement en tant que contrat social résultant du consensus national dans les pays dits de...

Retour de Jean Ping : Encore l’échec du palais !

Après une tournée qui l’a mené dans plusieurs pays européens dont la France et l’Allemagne, Jean Ping a finalement regagné le Gabon mardi 25...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Opep : la réduction de la production pétrolière examinée par le conseil des gouverneurs

Le conseil des gouverneurs de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) était en conclave, jeudi 28 mai, à la faveur d'une visioconférence. La...

Parlement : Trois nouveaux textes adoptés au Sénat

C'était au cours d'une séance plénière, présidée par Mme Lucie Milebou Aubusson-Mboussou. En présence de plusieurs membres du gouvernement. Entre autres, le ministre d'État...

Covid-19: Ces PME gabonaises qui résistent à la crise

Pour ne pas se laisser mourir, tout en cherchant à conquérir de nouveaux clients, plusieurs entreprises gabonaises ont pris le pari de se battre...

Owendo : kits alimentaires de Bongo Valentin au 2e arrondissement

Les habitants du 2e arrondissement de la commune d'Owendo reçoivent, depuis lundi, des kits alimentaires, don du Coordonnateur général des Affaires présidentielles, Nourredin Bongo...

Covid-19 : déjà 15 morts au Gabon

Le Gabon a enregistré vendredi 29 mai 2020 son 15ème décès lié au Coronavirus, a annoncé le porte-parole du Comité de pilotage de la...