Gabon: « Cette grève n’est pas levée, elle est suspendue », (Bonjean Immongault, Secrétaire général du SYNATEL)

Le Secrétaire général du Syndicat des Agents des Télécommunications (SYNATEL), Bonjean Immongault, qui a annoncé la suspension de la grèves qu’ils observeraient en appelant ce mercredi à la reprise dès jeudi 6 août 2009, des activités à Gabon-Télécom, a par ailleurs déclaré que « cette grève n’est pas levée, elle est suspendue », dans une interview exclusive accordée mercredi soir à GABONEWS.

« Les négociations vont continuer, les discussions vont se poursuivre, les conclusions interviendront à la fin du mois d’août, précisément le 30 », a déclaré Bonjean Immongault.

« Au terme de ces conclusions, il va falloir entrer dans l’étape du paiement, et là nous allons être intransigeants. Il va falloir que ces sommes soient payées aux salariés pour le travail accompli pour les deux entreprises (ndlr Gabon-Télécom et sa filiale de téléphonie mobile Libertis) ».

Revenant sur les termes des négociations, le Secrétaire général du SYNATEL a mis en valeur le « rôle de médiateur joué par le ministre la Communication Laure Olga Gondjout » à qui il a réitéré les remerciements de son syndicat.

« Nous avons commencé à négocier ce matin avec le ministre de la Communication » a-t-il poursuivi, indiquant que « les points d’entente se sont aplanies sur le paiement des salaires, qui déjà n’étaient pas l’objet de notre grève, mais nous avons obtenu le paiement relatif à l’harmonisation des salaires et la rétroactivité qui constituaient les points d’achoppement ».

« Au terme des négociations que nous avons eu, un procès verbal de conciliation tripartite a été signé entre le ministère de la Communication, la Direction Générale de Gabon-Télécom et les partenaires sociaux », a indiqué Bonjean Immongault.

Le Secrétaire général du SYNATEL, qui, ce mercredi sur la première chaîne de télévision nationale (RTG1), a appelé les agents de Gabon-Télécom à reprendre le travail dès jeudi 6 août 2009, a dit souhaiter « l’amélioration des conditions de travail » déclarant que « nous voulons travailler dans des conditions sereines et pérennes ».

Depuis le 9 juillet dernier, les agents de Gabon-Télécom, réunis au sein du SYNATEL, ont initié un mouvement de grève, caractérisé par l’absence de service et minimum, revendiquant, entre autres, l’harmonisation des salaires avec ceux de leurs collègues marocains.

Cette suspension de grève du SYNATEL intervient dans le contexte des négociations récentes avec le ministère de la Communication, la Direction Générale de Gabon-Télécom et celle de Maroc Télécom, actionnaire à 51% du capital de l’entreprise.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Coronavirus : 3 nouveaux décès soit 20 depuis le déclenchement de la pandémie au Gabon

Le Gabon a enregistré 3 nouveaux décès liés au Covid-19, soit au total 20 morts depuis le déclenchement de la pandémie dans le pays...

Gabon: imbroglio autour du paiement des pensions retraite des agents contractuels et auxiliaires des Douanes

Voilà près d’un an que les agents contractuels et auxiliaires des Douanes retraités broient du noir. Pour cause, ces derniers n’auraient toujours pas perçu...

Lutte contre le Covid-19 : Le rappel à l’ordre de Matha

Le ministre de l’Intérieur a regretté, le 1er juin, le relâchement dans l’observation des mesures barrières visant à lutter contre le Covid-19, à l’instar...

Cap Santa Clara : La population veut une route praticable

Situé à quelques encablures de Libreville, dans le premier arrondissement de la commune d’Akanda, le Cap Santa Clara, prisé pour ses magnifiques paysages manque...

Corruption : vers un audit financier de la mesure de gratuité d’eau et d’électricité

Ayant coûté plus de 7 milliards de francs CFA à l’État au lieu des 6 milliards annoncés par Ali Bongo, la première phase de...

Covid-19 : l’impérieuse évaluation de la riposte

La 4e édition de la Journée nationale de l'évaluation (célébrée chaque 30 mai au Gabon) est passée sous silence, en raison du nouveau coronavirus....

Suivez-nous!

1,335FansLike
125FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Coronavirus : 3 nouveaux décès soit 20 depuis le déclenchement de la pandémie au Gabon

Le Gabon a enregistré 3 nouveaux décès liés au Covid-19, soit au total 20 morts depuis le déclenchement de la pandémie dans le pays...

Coronavirus : Le dépistage payant qui fait jaser

Coronavirus oblige, dans plusieurs structures sanitaires de Libreville, les patients soumis à certains examens médicaux sont contraints de se faire dépister mais à leurs...

Gabon: imbroglio autour du paiement des pensions retraite des agents contractuels et auxiliaires des Douanes

Voilà près d’un an que les agents contractuels et auxiliaires des Douanes retraités broient du noir. Pour cause, ces derniers n’auraient toujours pas perçu...

Lutte contre le Covid-19 : Le rappel à l’ordre de Matha

Le ministre de l’Intérieur a regretté, le 1er juin, le relâchement dans l’observation des mesures barrières visant à lutter contre le Covid-19, à l’instar...

Pascal Houangni Ambouroue va lancer un audit financier pour justifier la gestion décriée de la gratuité d’eau et d’électricité

Le ministre de l’Energie et des ressources hydrauliques, Pascal Houangni Ambouroue, a annoncé dans « Union », le quotidien progouvernemental qu’il va lancer un...