spot_imgspot_img

Gabon : Les étudiants gabonais brillent au concours de l'UBA

En prélude à son implantation imminente au Gabon, l’United Bank for Africa (UBA), première banque d’Afrique subsaharienne, a organisé un concours panafricain d’admission lors duquel les étudiants gabonais ont affiché les meilleurs résultats. Sur les 5000 candidats venus de 6 pays africains, 3 Gabonais sont arrivés parmi les 10 premiers et seront récompensés ce 7 août par le ministre de l’Enseignement supérieur, Fabien Ovono Ngoua, et les dirigeants régionaux de la banque.

Les efforts consentis par les autorités et les institutions bancaires du pays pour la formation des jeunes dans le secteur bancaire portent leurs fruits. Le groupe United Bank for Africa (UBA), première banque d’Afrique subsaharienne, récompensera le 7 août 3 étudiants gabonais qui ont figuré parmi les 10 premiers du concours panafricain d’admission organisé récemment par la banque.

Ce consours panafricain d’admission a été organisé dans 6 pays, à savoir le Sénégal, la Zambie, le Kenya, l’Ouganda, le Tchad et le Mali. Parmi les 5000 candidats, 3 étudiants gabonais se sont distingués dans les 10 meilleures performances réalisées.

«Outre ces trois étudiants, les étudiants gabonais ont généralement obtenus des scores supérieurs à leurs pairs, ce qui démontre le dynamisme, la qualité de l’enseignement de base au Gabon et les bons choix stratégiques opérés par les autorités compétentes gabonaises», explique le communiqué de la direction générale de la banque.

Une cérémonie sera ainsi organisée ce 7 août au ministère de l’Enseignement supérieur à Libreville en présence du diercteur régional chargé de l’expansion, Jean Luc Konan, et la directirice générale administrateur d’UBA Gabon, Kathryn Ayo Barro, pour décerner leurs récompenses aux trois élèves lauréats.

Ce concours s’inscrit en prélude de l’implantation «dans les semaines à venir» de la banque au Gabon.

L’UBA avait engagé fin 2008 des négociations auprès des autorités gabonaises et de la Commission bancaire d’Afrique centrale (COBAC) pour l’obtention de l’agrément bancaire qui devait lui permettre de s’implanter sur le marché gabonais.

Au 30 septembre 2008, l’UBA confirmait sa position de leader en Afrique subsaharienne, hors Afrique du Sud, avec un bilan qui s’est élevé à 10 300 milliards de francs CFA, en hausse de 55% par rapport à l’exercice précédent.

Grâce à la confortation de sa position, l’UBA, déjà première banque du Nigeria, a entrepris une vaste opération d’extension sur le continent africain, où elle envisage d’être présente dans 20 pays d’ici fin 2009.

Dans ses négociations avec les autorités gabonaises et la COBAC, l’UBA avait annoncé sa volonté d’étendre sa présence dans les provinces où elle compte jouer un rôle de proximité en se rendant accessible aux couches sociales moins nanties pour le développement de l’activité socio-économique à l’intérieur du pays.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,846FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES