spot_imgspot_img

Gabon: Maganga Moussavou quitte le gouvernement

Pierre- Claver Maganga Moussavou, leader du Parti social démocrate (PSD, Majorité présidentielle), candidat à la prochaine élection présidentielle, a annoncé jeudi soir, dans une déclaration télévisée, sa démission du gouvernement dirigé par Paul Biyoghé Mba.

L’acte du leader du Parti Social Démocrate (PSD- majorité présidentielle) est intervenu à l’issue d’un Conseil des ministres qui a eu lieu dans la matinée de jeudi.

Il était avec Ali Bongo Ondimba, l’un des deux ministres, candidats à la présidentielle dont une frange de l’opposition réunie au sein de l’Alliance pour le changement et la restauration, demande le départ de leur poste ministériel.

Pierre-Claver Maganga Moussavou qui avait auparavant annoncé sa démission pour le 14 août, un jour avant le démarrage officiel de la campagne électorale, avait expliqué qu’à la demande du premier-Ministre, il attendait rester à son poste de Ministre de l’Enseignement technique jusqu’à la fin des examens de fin d’année.

Réagissant à cette démission, l’un des porte-parole du candidat Ali Bongo Ondimba, Mme Laure Olga Gondjout, l’a qualifié de « non évènement ».

Quelques jours plus tôt, les partis de la majorité avaient laissé entendre qu’il s’agissait d’un faux-débat réagissant ainsi devant l’insistance de l’opposition qui n’a de cesse de réclamer le départ de l’équipe gouvernementale des deux prétendants à la magistrature suprême.

Exprimez-vous!

  1. Si Ali Bongo ne veut pas partir du Gouvernement, qu’il change de porte feuille ministériel. Il y’a des dizaines de ministères dans ce gouvernement de Rogombe-biyoghe bi Mba. Il n’y a pas que le ministère de la défense nationale dont peut s’occuper Bébé-Bongo.

    Je crains que le maintien d’Ali Bongo comme ministre de la défense nationale signifie clairement que ce dernier dirige déjà le Gabon depuis la mort de son papa Bongo Omar. Car, souvenons-nous qu’à l’annonce officielle de la mort de ABB, Ali avait immédiatement fermé toutes les frontières du pays. Cette logique n’est rien d’autre qu’un coup d’état… Alors Questions:

    – Rose Rogombe, Présidente Chef de l’Etat ou PAS ?

    – Biyoghe bi Mba, Chef du Gouvernement, donc Chef de tous les ministres, ou PAS ?

    – Ali Bongo, véritable chef de l’Etat ou simple ministre ???

    Bongo Omar a laissé un vrai bordel dans le pays avec une constitution taillée sur mesure pour mettre à Ali de lui succéder. Et on nous rabâche les oreilles depuis la mort d’ ABB que ce dernier était un homme de paix !!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,865FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES