spot_imgspot_img

Gabon: Ali Bongo Ondimba ouvre les rencontres entre la Confédération Patronale Gabonaise et les candidats à la présidentielle

Le porte-étendard du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), Ali Bongo Ondimba, a ouvert, ce lundi à Libreville, la série de rencontres initiées par la Confédération Patronale Gabonaise (CPG) entre cette institution et les vingt-trois candidats au scrutin présidentiel du 30 août 2009 en vue des concertations devant aboutir à des propositions concrètes et à prendre en compte par chaque candidat avant et après la présidentielle.

Entre autres préoccupations et attentes exprimées par le président de la Confédération Patronale Gabonaise, Henri Claude Oyima, au candidat Ali Bongo Ondimba, à la faveur de cette première, il y a la promotion du développement économique avec ses corollaires, les infrastructures, l’habitat, la santé l’éducation et la formation, l’emploi pour tous et la justice sociale.

En réponse, Ali Bongo Ondimba a promis, au cas où il était porté à la magistrature suprême du pays, d’accorder « une place de choix aux affaires par la motivation des opérateurs économiques locaux et l’attirance des investisseurs étrangers, le tout dans un environnement juridique et de sécurité sans faille ».

Cette série de rencontres devrait permettre aux responsables de la Confédération Patronale Gabonaise (CPG), de soumettre leur kyrielle de préoccupations aux différents candidats qui, à leur tour, dévoileront, chacun, en ce qui le concerne, leur programme de société, notamment dans le volet relatif au monde gabonais des affaires.

La CPG est une confédération d’entreprises citoyennes dirigées par un Conseil d’administration de quarante membres (chefs d’entreprises), conduite, elle aussi, par un Bureau exécutif composé d’un président, de huit vice-présidents en charge, chacun, d’un secteur bien déterminé, un trésorier général permanent.

Cette institution patronale se fixe trois objectifs principaux: être une force de proposition et de représentation vis à vis des pouvoirs publics, une force de négociation vis à vis des partenaires sociaux, une force de service vis à vis de ses membres.

Exprimez-vous!

  1. pour quoi ali bongo doit il partir ? au contraire il doit rester vous dites des mechanster sur lui au contraire c est un homme genereus il s est presente aux elections dans le but de travailler pour le gabon de trouver le travail a tous les gabonais et de contruire le pay il possede l experience qu il faut

  2. Pourquoi tant de haine, de préjugés d’appel à la violence contre Ali? Pourquoi jugez vous des gens sur la base des ragots, des histoires, que sais je encore. Et cela en dépit du fait que vous ne connaissez même pas la personne. Laissons une chance à tous les candidats et surtout que le meilleur gagne!
    Et le meilleur, les gabonais déciderons de sa personne aux urnes.

  3. Oh arrêtez de nous gazer avec vos commentaires bidons. Lequel des candidats n’a pas fait des délires avec l’argent. Est- ce de la faute d’Ali si Dieu a voulu qu’il atterrisse dans une famille qui a eu un règne de plus de 40 ans et cela grâce aux gabonais? Pendant qu’on y est, dites aussi que toutes les populations de nos pays voisins venaient voter? Nous ne sommes pas là pour parler du passé Car, le défunt président Bongo, paix à son âme, s’en est aller avec tout son système. Avant de mourir lui même a dit que le Gabon est entre les mains de Dieu. Il était conscient que Dieu n’ est pas d’accord de ce qu’ils ont en partie fait du Gabon. Alors laissez parler les urnes ce 30 août et aller dire à vos leaders politiques de descendre sur le terrain pour dévoiler leurs projets de sociétés.

  4. A RODMAN,
    POUR TOI ANIMAL QUI A SANS DOUTE REçU SOMME AUSSI MISERABLE QUE TA PERSONNE.
    JE TE CONSEILLE DE REGARDER CE SITE: unifang.org
    TU VERRAS CE KE TON ALI FAIT AVEC DE L’ARGENT DE TOUS LES GABONAIS
    EN ACHETANT UNE MAISON A SA PSEUDO FEMME INGE A 15 MILLIARDS DE FCFA
    PAUVRE ANIMAL RODMAN

  5. Ali sachez que les Gabonais ne te laisserons pas faire ,
    Si tu triches la paix prendra fin .
    Meme Si le singe á conquit la terre , il reconnaitra que le Lion est
    le roi de la foret.

  6. Le president Leon Mba a dit « un gorille sortira de la foret un jour et viendra vous commander » cette malediction ne passera pas par moi,le gorille sera vaincu et repartira dans sa foret…mon frere jour de gloire chaque votant est à l’image de son candidat…rodman est aveuglé par certains avantages,ces avantages sont du au fait qu’il appartienne à une certaine province ou un certain clan,cela lui a enlevé toute objectivité comprends le.Seul son ventre importe, la souffrance des gabonais il n’en a rien à foutre,il roulera certainement demain en ferrari sur les routes cabossées de libreville avec la fierté d’avoir reussi, pendant que la majorité creve…honte à vous vous serez vaincu l’heure a sonné pour vous.

  7. Rodman, stp, tu pourras conseiller à ton idole de quitter le gouvernement et bine se consacrer à la future campagne électorale. Il en sera grandi.. Par ailleurs, sans autre forme de manipulation ou de menace il serait utile à tous de reconnaitre le résultat des urnes. A ton avis crois tu que ton chouchou va se plier à cette exigence ?
    Les Gabonais dans leur majorité vont se lever comme un seul homme pour sanctionner Ali, quelque soit le tripatouillage qu’il va mettre en exergue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,846FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES