spot_imgspot_img

Gabon: Haut-Ogooué : Va-t-on vers un éveil scientifique et technique du gabonais ? (Par Cyriaque NGOMA)

Le baccalauréat session de 2009 a dévoilé les résultats du 1er tour le week-end dernier. Quelques 74 % en série technique (maintenance industrielle) et 66,67 % en série C (enseignement général) ont décroché leur sésame, en attendant que les 3 admissibles de la série C ne viennent compléter le tableau de réussite pour certainement le porter à 91 %.

L’année dernière, au même niveau de l’examen, les deux séries avaient produit des résultats tout aussi fameux : plus de 90 %.

Cette constance dans la production de meilleurs résultats par rapport aux autres séries, tant convoitées par les apprenants pour leur soi-disant facilité, prouve à suffisance que le masque des sciences (mathématiques, physique, chimie et autres) est en passe de tomber, même si, jusque là, les effectifs ne suivent pas dans les salles.

L’intérêt que les chefs d’établissements ont porté cette année l’université des sciences et techniques de Masuku (USTM), faisant naitre des échanges entres le secondaire et le supérieur a créé une familiarité entre les futurs étudiants et leur possible débouchée.

La descente dans les lycées de la capitale altogovéenne de la direction pédagogique de l’Ecole polytechnique de Masuku et la participation massive des apprenants de différents lycées aux journées portes ouvertes organisées à l’USTM ont rapproché ces derniers de l’antre des sciences tant redoutées.

Ainsi, les matières jadis craintes deviennent progressivement accessibles et de plus en plus de jeunes demandent l’entrée dans les séries scientifiques et techniques.

La politique du plein emploi instaurée par l’ancien Chef de l’Etat, feu Omar Bongo Ondimba, consistant à mettre en place des unités de production pour booster le développement économique du Gabon fait nécessairement appel à un investissement humain dans le cadre des techniques.
Les avantages qui y sont proposées attirent tant bien que mal de nombreux apprenants soucieux de leur bien être et du développement de l’humanité.

A cette allure, il ne sera pas étonnant de constater un rééquilibrage des effectifs dans les différentes séries d’ici à quelques années si les conseils d’orientation s’appliquent à faire comprendre le bien fondé aux apprenants et si les concepteurs des programmes essaient de les retoucher depuis le primaire en renforçant l’accessibilité aux matières scientifiques.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,846FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES