spot_imgspot_img

Gabon: Jean François Ndongou, Ministre de l’Intérieur assurera également les fonctions de chef de département de la Défense

Jean François Ndongou, Ministre de l’Intérieur assurera également dès ce samedi les fonctions de ministre de le Défense nationale, en remplacement d’Ali Bongo Ondimba, candidat à la présidentielle et ce durant toute la période de la campagne électorale, a annoncé ce samedi à la télévision le premier ministre Paul Biyoghé Mba.

Dans ce léger remaniement ministériel, Norbert Diramba, ministre de l’Aménagement du territoire et de l’Artisanat voit ses missions renforcées avec le portefeuille de ministre de l’Enseignement technique et professionnel après le départ de Pierre Claver Maganga Moussavou, l’un des candidats à l’élection présidentielle du 30 août 2009.

En effet selon le chef du Gouvernement, Paul Biyoghé Mba, « les fonctions de ministres de la défense seront assurées par Jean François Ndongou » tandis que « les fonctions de Ministre de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle des jeunes et de l’Insertion des jeunes seront assurées par Norbert Diramba ».

Dans son discours à la Nation, à l’occasion du lancement de la campagne électorale en vue de ce scrutin, le président de la République, madame Rose Francine Rogombé a indiqué que « Pour faire bonne mesure et mettre l’ensemble des candidats sur un même pied d’égalité, j’ai tenu à ce que ceux d’entre eux actuellement membres du gouvernement de la République soient déchargés de leur fonction ».

Cette décision était l’une des exigences du collectif des candidats qui conteste le processus électoral et réclamaient le départ du gouvernement des ministres également candidats à la course au fauteuil présidentiel.

Exprimez-vous!

  1. Chers frères je suppose que vous faisiez parti hier de ceux qui réclamait haut et fort le départ d’Ali. Aujourd’hui Ali parti vous êtes les mêmes qui vous plaignez de nouveau.C’est votre particularité vous désirez une chose et son contraire C’est vraiment dommage.Croyez vous réellement que si un nouveau occupait ce poste beaucoup comme vous n’aurait pas encore une fois de plus à médire?
    Pourquoi n’avez-vous rien dit lorsque DIRAMBA a également assuré un double porte-feuille après le départ de KOMBILA?
    Portez vous bien et dorénavant je désire pour vous à ce que vous ne soyez plus des éternels insatisfaits ou des gens qui passent ton leurs temps à chercher les poux sur la tête des autres.
    Merci frères!

  2. mais finalement vous voulez quoi? vous demandez la demission de Bongo c’est fait maintenant vous refusez le choix de son remplacant mais demandé une bonne fois qu’il retire sa candidature et soi exilé c’es mieux

  3. ils prennent les gabonais pour des clochards ou koi vraiment rose tu me fais pitié pauvre tué tué , tu crois kon est dupe ou koi , et si ton cheri ne passe pas il reprend son poste c’est sa et la il pouras faire la faite n’est ce pa pauvre idiote !!vous pensez nous calmés avec sa ,cett histoire a dormir debout pauvre ignard bongoiste que tu es

  4. Selon RFI Ali Bongo(journal 19h) pourra reprendre ses fonctions de ministre de la défense le 29 août après la campagne.Franchement la France, en ce moment j’ai la haine.Et désormais j’ai fait mon adhésion à la thèse du complot.L’Afrique a ses enemis en interne et externe,nous on ne baissera pas les bras.

  5. C’est quoi encore ce tour de passe passe ? Quelle est la personne qui seconde Ndongou au Ministère de la Défense Nationale ? (Secretaire d’Etat ou/et Ministre Délégué).

    Si je comprends bien Ndongou est Ministre de l’interieur et de la Défense nationale. Il cumule dont les anciens portes feuilles de Mba-Obame et d’Ali Bongo… Et c’est lui qui organise les élections présidentielles!

    Il faut déduire que le pouvoir en place a une confiance, sans faille, en ce Ndongou. Ou alors, Ndongou n’est qu’un prête-nom. Les prérogatives réelles restant entre les mains d’Ali Bongo à travers son second en place au ministère da la défense nationale.

  6. Beuh! Voilà qu’on n’aura plus à ce plaindre de la la présence d’Ali Bongo Ondimba à la défence natonale;de plus je pense que vous êtes rassurés que l’utilisation des moyens du ministère dont il avait la charge et l’influence qu’il avait sur les agents dudit ministère il ne les a plus.Donc,affrontez comme des hommes valables dans le cas échéant faites vous une raison…laissez tomber.

  7. decidement on a comme l’impression au gabon que plus un est diplome et plus on est idio! mais merde ce son des cadre ou des dindons qui nous dirigent! donc ce singe de Ndongou aura deux portefeuille ministerielle! non la,la presidente par interim c’est le comble de la betiz! elle aurai du a son arivé constituer son gouvernement de transition et balayer tout les viellots la…

  8. C’est tout simplement con!!!!!!!!!!!

    Ndougou n’est pas neutre dans ce processus;il est on ne peut plus influençable;le pb est tjs le même:être partie et juge aux futures élections!!

    Ngary Idriss aurait été mieux

  9. Mascarade, la victoire étant acquise, que pouvait-il encore faire au gouvernement? ne soyez pas dupe! annuler moi tout ça et créer de véritables condition, pour une élection démocratique et non médiocratique! Pour moi quoi? comme disait l’autre!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,865FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES