LAMBARENE, (AGP)- La présidente de la république gabonaise Rose Francine Rogombé, qui a voté à Lambaréné dans le Moyen Ogooué sa province natale, minimise sur les cas de fraude en expliquant qu’il y a ‘’les représentants des candidats dans les bureaux de vote et de p)lus les bulletins de vote sont visés par trois membres du bureau, ce qui est quand même une garantie de transparence’’, rapporte le correspondant de l’AGP.

A l’endroit des électeurs présents, la présidente de la République a appelée au calme, ‘’ la violence n’est pas l’affaire des gabonais (…), le gabonais est une personne calme, quand elle est violente c’est qu’elle a été provoquée, mais pour cette élection qui est assez transparente, les gabonais votent librement le candidat de leur choix’’.

Elle a conseillé les électeurs de ‘’rentrer chez eux après le vote et de vaquer à leurs occupations, parce que tout candidat à l’élection présidentielle qui menace de faire descendre des électeurs dans la rue, si tel ou tel autre candidat est élu, n’est pas démocrate et responsable’’.

‘’La démocratie c’est aussi accepté la défaite ou la victoire, les candidats sont bien représenté dans les bureaux de vote (…), s’ils constatent qu’il y a des anomalies, ils demandent au président du bureau de consigner cela dans les procès verbaux (…), le désordre ne servirait personne, la transition a débutée dans la paix et doit s’achever aussi dans la paix’’, a-t-elle conclu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here