Gabon: Dans un communiqué intitulé « Force restera à la loi et au droit », les partisans d’Ali 9 crient « ne touchez pas à mon vote »

Libreville, 7 septembre (GABONEWS) – Dans un communiqué parvenu à GABONEWS ce lundi, intitulé « Force restera à la loi et au droit », les partisans d’Ali Bongo Ondimba, montent de nouveau au créneau pour défendre la victoire de leur porte-étendard à l’élection présidentielle du 30 août dernier et crient « ne touchez pas à mon vote ».

Texte intégrale.

« FORCE RESTERA A LA LOI ET AU DROIT

NE TOUCHEZ PAS À MON VOTE !

Tout homme raisonnable ayant assuré de surcroit des responsabilités nationales pendant des années et ce encore il y a quelques petites semaines se serait comporté avec plus de dignité et de respect des règles démocratiques et des institutions. Sous nos tropiques, ces valeurs n’ont aucun sens. La coalition ratée des Sieurs André Mba Obame, Eyeghe Ndong, Zacharie Myboto et autres Casimir Oye Mba n’en a cure.

Habitués aux prébendes et autres délices de la Républiques, ils refusent la retraite politique méritée ou anticipée à laquelle les électeurs les ont tous renvoyés. Et les voilà qui s’agitent comme des épouvantails avec leur trouvaille de gouvernement parallèle.

Battus pour la plupart au sein du Parti Démocratique Gabonais (PDG), battus lors des élections dont chacun se déclare vainqueur avec ses chiffres inventés et fantaisistes, la ronde des caciques désabusés entame une nouvelle danse endiablée.

Ni les manœuvres avec l’appui escompté d’organisations internationales, ni les scénarii de prolongation ne feront long feu ! Elles seront étouffées dans l’œuf et force restera à la loi et au droit.

Conscients en votre fors intérieur qu’aucun d’entre vous, surtout les déserteurs de dernière minute, sans organisation, ni implantation nationale, ne pouvait résister à la déferlante Y’ALI appuyé par le PDG et des supporters de toutes origines, vous vous érigez en victimes et apôtres d’une mauvaise foi inégalée.

Vous savez mieux que quiconque que dès que le Président Ali Bongo Ondimba entrera en fonction, les prémisses et la trajectoire du changement se dessineront avec des mesures fortes.

Vous savez mieux que quiconque qu’il a un vrai programme d’un Gabon émergent.

Vous savez que vous avez affaire à un homme d’action et vrai capitaine d’équipe qui, par ses prestations, vous enverra définitivement dans les vestiaires et vestiges de la politique.

Votre attitude est celle du désespoir !

Mais soyez sûrs que personne ne dévoiera le résultat des urnes, avec ou sans complicité, locale ou extérieure.

Retournez aux entraînements et attendez stoïquement le prochain championnat. Ce sera dans 7 ans ! Sans aucune chance du reste …

NE TOUCHEZ PAS À MON VOTE ! ».

Exprimez-vous!

  1. à RAID: mon frére c’est le desespoir qui m’emene à faire cette analyse contre les fangs.NON je ne suis pas contre vous,je ne suis pas anti-fangs si non je souhaite une action musclé sur le terrain contre ce gars. bientôt notre réaction punitive va faire le tour du monde.car Ali de son vrai nom geodfroy obi sunday okere chuku alis djadja son nom d’artsite pense qu’il a gagné, il ment,si oui il va gérer les catastrophe avec son équipe de malfrats.

  2. Rio, c’est quand même regrettable que tu insultes tout un peuple (les fangs),car les fangs étaient les permiers à prendre en otage le gouverneur du Woleu Ntem après que ce dernier ait falscifié les procès verbaux.Ils ont été les 1ers à faire retourner les ravitaillements alimntaires en provenance du Cameroun pour LBV.ils ont interdits la circulatin des grumiers (interêts français)mon frère tu es aveuglé par le tribalisme et que diras tu de BOUKOUBI OU DE NDOUNGOU ,ce sont des anges? Sont-ils fang?. les fang sont en train de s’organiser pour un mouvement à long terme.les gens sont démoralisés et recherchent des stratégies.Tu veux laisser entendre que qu’ALI a gagné les élection à cause des fangs?
    Ali a fait un coup de force, n’ais pas la mémoire courte,les fang n’ont jamais voté Ali dans leur Majorité. La preuve le directeur de l’observatoire poiur la démocratie a donné les vrais resultats dans une interview sur France 24. Ali arrivait bien en 3ème position.

  3. c’est vrai ces fangs sont parmis les gens qui ont hissé le BIAFRA au perchoir. comment Casimir Oyé Mba peut démissiner la veille du vote et embrouiller l’electorat potentiel fang.il n’avait qu’à leurs dire d’aller voter Mba Obam ou Pierre Mamboundou juste pour que le KALABA ne passe pas. oui Oyé Mba est traitre et je ne serai pas surpris de le voir accepeter un poste au perchoir. LA VACHE.

  4. ce qui me surprend c’est que dans tout çà les fangs restent et demeurent bouches fermées sans la moindre révendication.au moins à port-gentil nous avons vu et entendu ce qui s’est passé aprés le vol électoral.mais dans les régions fangs c’est la grande muette,et je commence à comprendre que ces gens sont soit des laches,soit des traitres ou bien des incapables.

  5. Les visages de ceux qui soutiennent Ali resteront gravés dans ma mémoire. Je transmettrai leurs noms à mes enfants. Tôt ou tard, ils seront obligés d’avouer qu’ils ont trahi la Nation gabonaise dont ils n’ont pas voulu reconnaître l’existence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Parlement : Trois nouveaux textes adoptés au Sénat

C'était au cours d'une séance plénière, présidée par Mme Lucie Milebou Aubusson-Mboussou. En présence de plusieurs membres du gouvernement. Entre autres, le ministre d'État...

Owendo : kits alimentaires de Bongo Valentin au 2e arrondissement

Les habitants du 2e arrondissement de la commune d'Owendo reçoivent, depuis lundi, des kits alimentaires, don du Coordonnateur général des Affaires présidentielles, Nourredin Bongo...

Gabon : la descente aux enfers de Brice Laccruche Alihanga

Depuis six mois, Brice Laccruche Alihanga est incarcéré à la prison de Libreville. Après avoir tenu les rênes du pays, l’ancien directeur de cabinet...

Covid-19 : L’opposition se dote d’un comité de crise

S’invitant dans la lutte contre la propagation du Coronavirus au Gabon, 12 partis politiques de l’opposition ont mis sur pied un comité de crise....

La CNR aux tribalistes : «Partez, mais ne brûlez pas le Gabon !»

Disant craindre pour le Gabon après les discours de haine aux relents tribalistes diffusés sur les réseaux sociaux ces derniers jours, visant notamment son...

Chantage à l’enregistrement téléphonique : Mike Jocktane traduit Lanlaire en justice

Ange Landry Mbeng dit Lanlaire vient d’être traduit en justice en France par Mike Jocktane. Dans un communiqué, publié sur Facebook le 28 mai,...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Opep : la réduction de la production pétrolière examinée par le conseil des gouverneurs

Le conseil des gouverneurs de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) était en conclave, jeudi 28 mai, à la faveur d'une visioconférence. La...

Parlement : Trois nouveaux textes adoptés au Sénat

C'était au cours d'une séance plénière, présidée par Mme Lucie Milebou Aubusson-Mboussou. En présence de plusieurs membres du gouvernement. Entre autres, le ministre d'État...

Covid-19: Ces PME gabonaises qui résistent à la crise

Pour ne pas se laisser mourir, tout en cherchant à conquérir de nouveaux clients, plusieurs entreprises gabonaises ont pris le pari de se battre...

Owendo : kits alimentaires de Bongo Valentin au 2e arrondissement

Les habitants du 2e arrondissement de la commune d'Owendo reçoivent, depuis lundi, des kits alimentaires, don du Coordonnateur général des Affaires présidentielles, Nourredin Bongo...

Covid-19 : déjà 15 morts au Gabon

Le Gabon a enregistré vendredi 29 mai 2020 son 15ème décès lié au Coronavirus, a annoncé le porte-parole du Comité de pilotage de la...