Gabon : Le Cameroun et la Guinée-Équatoriale démentent toute ingérence

Les autorités camerounaises et équato-guinéennes ont vivement réagi aux déclarations du journaliste Francis Sala Ngouah Beaud qui accusait le Cameroun et plus précisément la Guinée-Equatoriale d’avoir participé aux émeutes de Port-Gentil. Les deux pays nient toute ingérence dans le processus électoral qui a conduit à l’élection d’Ali Bongo Ondimba au poste de Président de la République.

© /Le Cameroun et la Guinée-Equatoriale démentent leur participation aux émeutes de Port-Gentil.

Les déclarations de Francis Sala Ngouah Beaud qui accusait le Cameroun et la Guinée-Equatoriale d’avoir conclu des deals avec le candidat André Mba Obame dans le but de déstabiliser le pays ont été démenties par ces deux pays.

Sala Ngouah Beaud avait déclaré qu’«il y a eu un triangle qui s’est opéré avec certains pays voisins (…) qui tendait à encourager une déstabilisation du pays au lendemain de la proclamation des résultats de l’élection présidentielle» désignant le Cameroun et la Guinée-Equatoriale.

L’ambassadeur du Cameroun, Samuel Mvondo Ayolo, qui a été reçu par le ministre de la Communication, Laure Olga Goundjout, le 14 août dernier a été catégorique en déclarant que «le Cameroun n’a pas été impliqué dans les problèmes liés au processus électoral au Gabon».

Mvondo Ayolo a insisté dans ce sens en ajoutant que son pays avait eu «une attitude guidée par deux principes, la non-ingérence (…) et le principe de non-indifférence» affirmant que le président «Paul Biya n’a financé ni soutenu aucun des candidats».

«Nous sommes des pays voisins, quand la maison Gabon va bien, sachez que le Cameroun aussi va bien. C’est pour cela que le président Biya, par ses envoyés spéciaux, par son représentant que je suis, n’a cessé de prodiguer des conseils à tous les candidats qui vont dans le sens de la préservation de la paix au Gabon » a ajouté le diplomate.

Il a ensuite affirmé qu’«une lettre a été envoyée aux Camerounais de la diaspora leur demandant de ne pas s’impliquer dans la présidentielle gabonaise» et a aussi démenti l’information selon laquelle il aurait menacé des journalistes comme le disait la rumeur.

«J’ai appelé le directeur de la RTG1 (David Ella Mintsa) pour réclamer un droit de réponse après l’élément qui avait été diffusé et qui mettait en cause le Cameroun» s’est défendu le diplomate. «Le Cameroun, pour ceux qui le connaissent, est un pays où la liberté de la presse est totale. Ceux des Gabonais qui y vont souvent trouvent le ton des médias très osé».

Si Francis Sala Ngoua Beaud a déclaré que Mba Obame n’avait pas pu rencontrer au Cameroun que certains responsables, Paul Biya étant en déplacement, il a pourtant affirmé que le candidat Mba Obame avait personnellement rencontré Teodoro Obiang Nguema Président de la Guinée-Equatoriale.

Il a d’ailleurs ajouté que des officiers équatoguinéen «ont même pris position,(…) se sont permis de vérifier le positionnement exact du pays». Ces propos ont suscité l’indignation de l’Ambassadeur de ce pays au Gabon, Son Excellence Mbela Bama Ndong.

Il s’est dit «choqué par les déclarations» de Sala Ngoua Beaud, qui auront tendance à «créer un climat de méfiance et de tensions politiques entre les deux Etats et gouvernements».

Qualifiant les propos du journaliste «fallacieuses et gratuites», Mbela Bama Ndong a néanmoins déclaré qu’au vu des graves accusations portées contre son pays, Sala Ngouah Beaud s’expose «faute de preuves tangibles à des poursuites judiciaires».

Rappelant que le Gabon et la Guinée-Equatoriale sont «indépendants et frères, et maintiennent par-dessus tout d’excellentes «relations diplomatiques», le diplomate équato-guinéen a loué la concordance des vues pacifiques entre Malabo et Libreville, en rappelant «des voies de résolutions pacifiques» qu’avaient trouvé les deux pays sur le différend de l’île Mbanié.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Parlement : Trois nouveaux textes adoptés au Sénat

C'était au cours d'une séance plénière, présidée par Mme Lucie Milebou Aubusson-Mboussou. En présence de plusieurs membres du gouvernement. Entre autres, le ministre d'État...

Owendo : kits alimentaires de Bongo Valentin au 2e arrondissement

Les habitants du 2e arrondissement de la commune d'Owendo reçoivent, depuis lundi, des kits alimentaires, don du Coordonnateur général des Affaires présidentielles, Nourredin Bongo...

Gabon : la descente aux enfers de Brice Laccruche Alihanga

Depuis six mois, Brice Laccruche Alihanga est incarcéré à la prison de Libreville. Après avoir tenu les rênes du pays, l’ancien directeur de cabinet...

Covid-19 : L’opposition se dote d’un comité de crise

S’invitant dans la lutte contre la propagation du Coronavirus au Gabon, 12 partis politiques de l’opposition ont mis sur pied un comité de crise....

La CNR aux tribalistes : «Partez, mais ne brûlez pas le Gabon !»

Disant craindre pour le Gabon après les discours de haine aux relents tribalistes diffusés sur les réseaux sociaux ces derniers jours, visant notamment son...

Chantage à l’enregistrement téléphonique : Mike Jocktane traduit Lanlaire en justice

Ange Landry Mbeng dit Lanlaire vient d’être traduit en justice en France par Mike Jocktane. Dans un communiqué, publié sur Facebook le 28 mai,...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Opep : la réduction de la production pétrolière examinée par le conseil des gouverneurs

Le conseil des gouverneurs de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) était en conclave, jeudi 28 mai, à la faveur d'une visioconférence. La...

Parlement : Trois nouveaux textes adoptés au Sénat

C'était au cours d'une séance plénière, présidée par Mme Lucie Milebou Aubusson-Mboussou. En présence de plusieurs membres du gouvernement. Entre autres, le ministre d'État...

Covid-19: Ces PME gabonaises qui résistent à la crise

Pour ne pas se laisser mourir, tout en cherchant à conquérir de nouveaux clients, plusieurs entreprises gabonaises ont pris le pari de se battre...

Owendo : kits alimentaires de Bongo Valentin au 2e arrondissement

Les habitants du 2e arrondissement de la commune d'Owendo reçoivent, depuis lundi, des kits alimentaires, don du Coordonnateur général des Affaires présidentielles, Nourredin Bongo...

Covid-19 : déjà 15 morts au Gabon

Le Gabon a enregistré vendredi 29 mai 2020 son 15ème décès lié au Coronavirus, a annoncé le porte-parole du Comité de pilotage de la...