NOUS N'ACCEPTONS PAS D'ETRE REDUITS AU SILENCE ! Message de Pierre MAMBOUNDOU

NOUS N’ACCEPTONS PAS D’ETRE REDUITS AU SILENCE !

Sans respecter le « principe du contradictoire », la Cour Constitutionnelle, de longue date inféodée au pouvoir par des liens étroits de parenté, le népotisme et l’intimidation, a ignoré le Droit, la volonté du Peuple et son aspiration au Changement et à la Liberté.

En ces heures particulièrement sombres pour l’avenir du Pays, comment ne pas se souvenir des propos de Martin Luther KING : » the ultimate tragedy is not the oppression and cruelty by the bad people, but the silence over that by the good people » ( ce qui est le plus tragique n’est pas l’oppression et la cruauté des méchants, mais que les bons le passent sous silence).

Monsieur le Secrétaire Général de l’Organisation des Nations Unies,

Estimez-vous que le silence de la Communauté Internationale à l’égard de la dictature imposée au Gabonais est cohérente par rapport aux objectifs de l’ONU de soutenir la Démocratie (rappelés dans votre note d’orientation du 8 septembre 2009) ?

Mesdames et Messieurs les Chefs des Etats membres de l’Union Européenne,

signataires des Accords de Cotonou (23 juin 2000) qui prévoient des « conditionnalités » pour l’octroi des aides publiques au développement, notamment le respect des droits de l’homme, des principes démocratiques basés sur l’État de droit et une gestion transparente et responsable des affaires publiques. Allez-vous constater enfin la violation permanente des Droits de l’Homme et du Citoyen au Gabon ainsi que la corruption qui gangrène impunément la gestion des affaires publiques ?

Monsieur le Président de la République Française,

En dépit de « l’acquis communautaire », socle commun de droits et d’obligations qui lie l’ensemble des États membres au titre de l’Union européenne, au mépris du Droit des Peuples à disposer d’eux-mêmes …

Pourquoi avoir cautionné l’investiture de l’auteur d’un holdup électoral ?

Monsieur le Directeur Général de la Banque Mondiale,

Considérez-vous que le développement économique et social puisse véritablement être assuré au Gabon sans le Peuple et ses Représentants élus diffamés, pourchassés, exilés, privés d’accès aux media ?

Monsieur le Directeur Général du Fonds Monétaire International,

En conformité avec les directives renforcées de 2002 sur la conditionnalité des aides, allez-vous prendre sérieusement en considération les exactions et les détournements d’un usurpateur autoproclamé Président de la République ?

Mesdames et Messieurs les signataires de la Déclaration de Paris du 19 juin 2003,

Est-ce dans ce monde là que vous voulez (nous laisser) vivre ?

Pierre MAMBOUNDOU. Président de l’Union du Peuple Gabonais

                 source: lvdpg

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Tribune libre : C’est si facile, pourvu que ça dure

Cette tribune libre est tirée du vécu quotidien de son auteur, Juste-L. Boussienguet*. Présentée sous le ton innocent du badinage, elle apporte un...

Problème de conscience collective

Le héros national tant recherché par Ika Rosira est bien souvent le produit d’un contexte social, politique, idéologique (au sens de manière collective d’appréhender...

La pitoyable idéologie gabonaise

Cette fois avec une main de fer dans un gant de velours, Ika Rosira, la muse pamphlétaire de Gabonreview, revisite les croyances, les faux...

Libre propos : «Les États-Unis ne soutiennent pas l’opposition gabonaise»

La déclaration, le 12 janvier 2015, de SE Cynthia Akuetteh, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire des USA au Gabon n’a pas fini d’être interprètée. A...

Martin Edzodzomo-Ela: Mon commentaire sur les élections locales de décembre 2013

De la légitimité politique Légitimité (politique), attribut symbolique dont la possession est nécessaire pour justifier l'action de toute personne ou de tout groupe intervenant politiquement...

Gabon, 53 ans après : 10 ans de travail, 20 ans de danses, 19 ans de politique politicienne, 4 ans de République des maquettes

Et revoilà Guy Romain Madienguela, docteur en sociologie et chroniqueur au journal La Loupe. A l’occasion de la 53e fête nationale du Gabon, il...

Suivez-nous!

1,335FansLike
125FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Covid-19 : Le Gabon en phase critique de l’épidémie

Selon le Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon (Copil), le pays est en phase...

Covid-19 : la vie prend-elle le pas sur les mesures barrières ?

Doit-on parler d'inconscience, d'irresponsabilité, d'insouciance ou d'imprudence des populations au moment où, un peu partout, en dépit de la nécessité de respecter les mesures...

Covid-19 : communication et sanction doivent aller de pair

Les multiples sorties auxquelles se livrent les autorités administratives jouant un rôle de premier plan dans la lutte contre la propagation du Covid-19, ressemblent...

Gabon | Investissement : Vous pourrez désormais créer votre entreprise en ligne !

Dans le cadre de l’amélioration de son climat des affaires après la perte de précieux points dans les derniers classements du rapport Doing Business,...

Total Gabon : 30 milliards de dividende payables à partir du 11 juin

Les actionnaires de Total Gabon percevront à partir du 11 juin prochain leur dividende net d’impôts au titre de l’exercice 2019 de 11 dollars...