La Société des transports abidjanais (SOTRA) compagnie publique ivoirienne, a livré mercredi au Gabon sa première commande de dix autobus issus de ses usines d’assemblage d’Abidjan, symbole d’une “coopération sud-sud”.

Les dix autobus, fabriqués par Sotra Industries, partenaire du groupe français Renault, iront renforcer le parc automobile de la Société gabonaise de transport (SOGATRA).

“Merci à la SOTRA (…) d’avoir permis que le rêve d’une dynamique coopération Sud/Sud et singulièrement entre nations africaines soit devenu réalité” a déclaré Alphonse Voho Sahi, représentant du président Laurent Gbagbo, en remettant les clés des autobus à l’ambassadeur du Gabon en Côte d’Ivoire, Henri Bekélé.

“L’Afrique est capable de vendre à l’Afrique des produits de qualité”, a affirmé, de son côté, Bohoun Bouabré, ministre du Plan et du développement, lors de cette cérémonie.

L’Angola, le Congo et la RD Congo seront les prochains clients de la Sotra, présente déjà sur les marchés béninois et guinéen, a annoncé son directeur Philippe Attey.

La Sotra, qui détient le monopole du transport public dans l’agglomération d’Abidjan (cinq millions d’habitants environ) a vu son parc chuter de 1.100 autobus en 2002 à 797 actuellement en raison de la vétusté du matériel.

En mai 2007, la société détenue à près de 60% par l’Etat ivoirien avait lancé un emprunt obligataire destiné à recueillir 12 milliards de FCFA (18,3 millions d’euros) pour la modernisation de son équipement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here