CAN 2012: « Match d’ouverture en Guinée-Equatoriale, finale au Gabon », (René Ndemezo’o Obiang)

Au terme de son séjour a Bloemfontein ( Afrique du Sud) où se poursuit la mise au vert des  »Panthères », le ministre gabonais des Sports, René Ndemezo’o Obiang, se confiant a la presse, peu avant de regagner Libreville, ce jeudi, a évoqué, entre autres, les préparatifs de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football 2012 en révélant que le match d’ouverture de ladite compétition aura lieu en Guinée-Equatoriale, tandis que la finale se jouera au Gabon, rapporte l’envoyé spécial de GABONEWS.
IN FINE, UN SEUL COCAN ENTRE LE GABON ET LA GUINEE-EQUATORIALE

« Les dossiers de la co-organisation par le Gabon et la Guinée-Equatoriale de la CAN 2012 avancent. Du reste, ils seront présentés lors du congrès de la Confédération Africaine de Football (CAF), prévu à Luanda, en marge de la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations, Angola 2010 », a précisé le ministre qui s’est, en outre, réjoui de l’adoption de « manière consensuelle » d’un certain nombre de points.

« Le logo et la mascotte de la CAN 2012 ont été trouvés et feront l’objet d’une présentation commune à Luanda. Les lieux du tirage au sort, du match d’ouverture, de la finale et du congrès de la CAF ont été fixés et répartis équitablement entre le Gabon et la Guinée-Equatoriale », a souligné M. Ndemezo’o Obiang.

« Il y a deux grands événements au niveau administratif et deux autres du point de vue sportif. Il s’agit du tirage au sort confié à la Guinée-Equatoriale de même que le match d’ouverture. Le Gabon, quant à lui, doit accueillir les assises de la CAF et la finale », a-t-il expliqué.

« Bien entendu », a argumenté le ministre, « toutes les villes retenues à savoir, Libreville, Franceville, Malabo et Bata devront recevoir l’un de ces événements ».

Poursuivant son propos, le chef du département des Sports a affirmé : « Les réunions du Comite d’Organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (COCAN) se tiendront alternativement dans chacun des sites choisis pour recevoir les matches ».

René Ndemezo’o Obiang en a profité pour annoncer la mise en place d’un « visa commun d’entrée au Gabon et en Guinée-Equatoriale et  »déjà » en vigueur pour les membres du COCAN qui deviendra un « seul comité pour bien se connaître et appréhender les problèmes ».

Depuis plusieurs semaines, les échanges entre les COCAN du Gabon et de la Guinée-équatoriale se sont intensifiés, voire renforcés par les visites de personnalités de haut niveau.

Ainsi, les ministres en charge des Sports des deux pays ont-ils été reçus respectivement, à Libreville, par le président Ali Bongo Ondimba et, à Malabo, par son homologue Téodoro Obiang Nguema Mbasogo.

L’état d’avancement des chantiers de la CAN 2012 devrait être porté à l’attention de l’équipe gouvernementale réunie autour du président de la République pour le premier Conseil des ministres de l’année 2010, ce jeudi.

C’EST MIEUX D’ETRE DANS UNE DYNAMIQUE DE VICTOIRE

Il n’est pas exclu qu’à cette occasion, le ministre Ndemezo’o, qui a regagné la capitale gabonaise en début de matinée, brosse le bilan de la préparation de l’équipe nationale dont la mise au vert tire à sa fin, à Bloemfontein,  » La fontaine des fleurs », en langue Afrikaans, ville du centre de l’Afrique du Sud, située à 375 km de Johannesburg, capitale économique.

Entamés le 29 décembre dernier, les préparatifs des  »Panthères », en route pour la CAN angolaise, ont été ponctués par un seul match amical international livré le mercredi 6 janvier 2010 et remporté (2-0) devant le Mozambique, l’une des équipes devant prendre part à la fête du football dès dimanche prochain en terre angolaise.

« Avant d’aborder la CAN, c’est mieux d’être dans une dynamique de victoire pour éviter de gamberger », s’est prononcé le ministre visiblement rassuré.

René Ndemezo’o Obiang est désormais attendu à Luanda où il prendra part, le 10 janvier, à la cérémonie d’ouverture de la 27ème édition du tournoi de football le plus prestigieux du continent au moment où les poulains d’Alain Giresse, eux, auront déjà posé leurs valises, le 9 janvier, à Lubango, pour le compte du groupe D, aux côtés du Cameroun, de la Tunisie et de la Zambie.

De toute évidence, le ministre des Sports effectuera le déplacement de Lubango pour la première sortie, le 13 janvier, des Panthères du Gabon face aux Lions Indomptables du Cameroun, en regroupement au Kenya.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Football : Bouanga plus fort que Mbappé et Neymar

Denis Bouanga est actuellement le joueur le plus décisif du championnat français, devant de gros calibres comme Kylian Mbappé ou Neymar. L’attaquant de Saint-Etienne...

Classement Fifa Novembre 2019 : Les Panthères du Gabon au 17e rang africain

Alors que le Sénégal est sur la première marche du podium africain, le Gabon a réalisé un bond en avant pour occuper désormais la...

Xhaka dépossédé du brassard, Aubameyang nouveau capitaine d’Arsenal

PREMIER LEAGUE - Le couperet est tombé pour Granit Xhaka. Le milieu de terrain n'est plus le capitaine d'Arsenal après avoir quitté le terrain...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Covid-19 : dangereuses négligences des gestes barrières dans l’arrière-pays

À l’intérieur du pays, le Covid-19 semble désormais accélérer sa vitesse de contagion. Malgré ce fait, les populations affichent une certaine négligence dans l'hinterland....

Récession : Les petits opérateurs économiques à la peine

Les petits opérateurs économiques sont parmi ceux qui subissent les pertes les plus lourdes depuis la mise en application des mesures barrières face à...

Eau et électricité : la SEEG revoit les critères de la gratuité

La Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) a déclenché, lundi 25 mai 2020, sa deuxième phase de distribution gratuite d'eau et d'électricité décidée...

Recensement des agents publics : la deuxième phase en cours

La deuxième phase de l'opération de recensement biométrique des agents publics est effective depuis le début de la semaine en cours. Cette phase est essentiellement...

L’armée française dément avoir importé des vaccins au Gabon

En pleine pandémie de coronavirus, les réseaux sociaux s’étaient enflammés, mi-mai, suite à l’arrivée par avion français d’une boîte avec inscription “sérums, réactifs et...