Voici le communiqué intégral ayant sanctionné la visite du président gabonais, Ali Bongo Ondimba en Côte d’Ivoire.

A l’invitation de Son Excellence Monsieur Laurent GBAGBO, Président de la République de Côte d’Ivoire, Son Excellence Monsieur Ali BONGO ONDIMBA, Président de la République Gabonaise, a effectué une visite d’amitié et de travail en Côte d’Ivoire les 12 et 13 janvier 2010 à la tête d’une importante délégation.

Pendant cette visite, les deux Chefs d’Etat ont eu des entretiens en tête à tête qui se sont déroulés dans une ambiance fraternelle et dans un climat de parfaite compréhension.

Ces entretiens ont porté sur des sujets d’intérêt commun, en particulier sur les problèmes bilatéraux et africains.

Sur le plan bilatéral, les deux Présidents ont exprimé leur volonté commune d’élargir et de renforcer la coopération exemplaire et multiforme entre la République Gabonaise et la République de Côte d’Ivoire, dans l’intérêt des deux peuples.

Les deux Chefs d’Etat ont relevé les énormes opportunités qu’offrent les économies des deux pays. A cet égard, ils ont invité les opérateurs économiques ivoiriens et gabonais à intensifier leurs relations, en vue d’un partenariat mutuellement bénéfique.

Ils ont en outre évoqué la nécessité de réactiver la Commission Mixte de Coopération Ivoiro-Gabonaise dont la première session s’est tenue en août 1998 à Abidjan.

Le Président Laurent GBAGBO a réitéré ses félicitations au Président Ali BONGO ONDIMBA pour son élection à la magistrature suprême du Gabon après une transition qui a confirmé la maturité politique du peuple gabonais.

Evoquant la situation intérieure de son pays, le Président Laurent GBAGBO a présenté à son homologue gabonais, la situation politique qui prévaut actuellement en Côte d’Ivoire, notamment en ce qui concerne l’élection présidentielle.

De ce point de vue, il a fait part des progrès notables réalisés dans la mise en œuvre de l’Accord politique de Ouagadougou.
Les deux Présidents se sont félicités des progrès réalisés en vue de la tenue d’élections prochaines en Côte d’Ivoire. Ils ont tous les deux insisté sur l’importance de la réconciliation nationale et sur la nécessité d’assurer des élections pacifiques et non-violentes, ce qui aurait pour effet d’accroître la crédibilité du processus démocratique en Afrique.

Pour sa part, le Président Ali BONGO ONDIMBA a exprimé son soutien au Chef de l’Etat, au Premier Ministre et à la classe politique ivoirienne pour leurs efforts constants en vue de restaurer définitivement la paix en Côte d’Ivoire.
Il a également exprimé sa gratitude au Président Laurent GBAGBO, au Gouvernement et au peuple ivoiriens pour leur solidarité à l’endroit du peuple gabonais lors du décès de Son Excellence Monsieur le Président El Hadj Omar BONGO ONDIMBA, ainsi que lors de son investiture.

Les deux Chefs d’Etat ont fait un tour d’horizon des grands problèmes d’actualité, en particulier les questions de développement ainsi que celles liées à la paix et à la sécurité en Afrique et dans le reste du monde. Ils se sont réjouis de leur convergence de vues sur ces différents sujets.

A cet égard, les deux Présidents ont relevé, pour s’en féliciter, l’excellence des relations entretenues au plus haut niveau de leurs Etats et ont décidé d’harmoniser davantage leurs vues au sein des instances internationales et des organisations régionales.

Au terme de son séjour, Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA a exprimé à son homologue ivoirien, Son Excellence Monsieur Laurent GBAGBO, au Gouvernement et au peuple ivoiriens, ses vifs remerciements pour l’accueil particulièrement chaleureux et fraternel qui lui a été réservé ainsi qu’à la délégation qui l’accompagne. II a exprimé sa conviction que sa visite en Côte d’Ivoire contribuera à renforcer davantage les relations étroites et fraternelles qui existent si heureusement entre les deux pays.

Le Président Ali BONGO ONDIMBA a adressé une invitation au Président Laurent GBAGBO à effectuer une visite d’amitié et de travail au Gabon.

Le Président Laurent GBAGBO a accepté l’invitation pour cette visite dont la date sera fixée ultérieurement, par voie diplomatique.
Fait à Yamoussoukro, le 13 janvier 2010

Pour la République Gabonaise
Paul TOUNGUI
Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Internationale et de la Francophonie

Pour la République de Côte d’Ivoire
Mamadou KONE Garde des Sceaux,
Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme assurant l’intérim du Ministre des Affaires Etrangères

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here