Suite à l’opération de contrôle des assurances des véhicules qui a débuté lundi dernier sur l’ensemble du territoire gabonais, une grande partie des véhicules à usage de transport en commun n’a pas été visible à Libreville. Les élèves et les travailleurs ont ainsi, eu du mal à rallier leurs établissements et leurs lieux de travail.

Notons que cette opération de contrôle des voitures, visant l’assainissement de l’environnement des assurances au Gabon, doit permettre aux transporteurs qui n’ont pas une assurance, d’avoir ce sésame. Un spot publicitaire invite depuis plusieurs semaines, les propriétaires dont les véhicules ne sont pas assurés de le faire dans les plus brefs délais. Car selon des sources concordantes, plusieurs véhicules notamment à usage de transport en commun, circulent à Libreville sans assurance. Nonobstant les contrôles routiers menés chaque jour par les forces de l’ordre.

La délivrance des agréments autorisant l’exercice des opérations de courtage d’assurance sur toute l’étendue du territoire national est momentanément suspendue

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here