spot_imgspot_img

‘‘L’éternel des armées’’ célébré à l’ouverture des 9èmes journées de la Défense nationale

Dieu, ‘‘l’éternel des armées’’ a été célébré et invoqué, à la base aérienne 01 de Libreville, à l’occasion de la messe oecuménique d’action de grâce ouvrant les neuvièmes journées de la Défense nationale sous le thème : les forces de défense à l’heure de l’émergence, a constaté un journaliste de l’AGP.

Le hangar de la base aérienne 01 de Libreville a été transformé, le temps de ce culte interconfessionnel, en un sanctuaire qui a vu la célébration d’une messe d’action de grâce.

Cette journée inaugurale s’est tenue en l’absence de la ministre de la Défense nationale, Angélique Ngoma. Elle y a été, toutefois, représentée, par le secrétaire général qu’accompagnaient ses adjoints ainsi que de nombreux autres collaborateurs. Les plus hauts gradés de certains corps de l’Armée gabonaise et leurs subalternes ont, également, pris part à la manifestation qui a vu la présence remarquée, entre autres du Prytanée et des agents du service de santé militaire.

La messe a été célébrée, conjointement, par les aumôniers militaires représentants les principales confessions religieuses au sein de l’Armée, à savoir : l’imam Al Boury, les pasteurs Basile Nguéma Allogho de l’Eglise évangélique du Gabon, Gaétan Piéby des Communautés pentecôtiste charismatique et de réveil et l’abbé Elias Anga Ngoua de l’Eglise catholique.

Les hommes de Dieu ont, dans leurs prêches, mis en exergue la valeur de l’engagement des hommes en arme qui consiste à assurer, l’ordre public, la protection des personnes et des biens ainsi que la protection du territoire national.

L’imam Al Boury, prêchant en premier, est parti d’une comparaison entre le rôle de des forces de défense et celui du système immunitaire du corps humain, pour déduire que la santé tant des personnes que celle du pays dépend de la qualité de la réaction des anticorps et des soldats de ceux-ci. Dans une approche moralisatrice l’imam Al Boury, a fait savoir que lorsqu’on se dit croyant on doit avoir un comportement exemplaire. A fortiori lorsqu’on est croyant et également soldat un comportement exemplaire hors du commun doit s’imposer.

Le pasteur Gaétan Piéby a également fait une comparaison entre l’Armée nationale et l’ l’Armée céleste pour appeler les forces de l’ordre et de défense à aligner d’avantage leurs comportements sur les principes du bien et le respect des règles établies.

Les hommes de Dieu, en tête desquels l’abbé Elias Anga Ngoua, sont revenus sur les principes d’honneurs, de probité morale, de respect de la hiérarchie, de la protection de tous qui fondent l’Armée républicaine. Ils ont rappelé aux forces de défense leur rôle crucial dans la garantie de la paix qui est pour Gaétan Piéby le fondement de toute émergence. Ces derniers, ont au demeurant, demandé aux hommes en arme de se départir des paradigmes indignes d’une armée en or.

La journée se poursuivra vendredi par une parade militaire sur le front de mer de Libreville.

Le clou de la journée de la Défense nationale interviendra samedi prochain par une manifestation porte ouverte sur la base aérienne de Libreville.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES