Haut-Ogooué-agriculture : Rougier-Gabon obtient l’expertise de l’IGAD et de la CAISTAB pour le développement d’un ’’Gabon vert’’

Le directeur général adjoint de la société forestière Rougier-Gabon, Denis Cordel a obtenu la semaine dernière à Franceville, les assurances d’un partenariat avec l’Institut d’appui au développement (IGAD) et la Caisse de stabilisation et de péréquation (CAISTAB) pour l’encadrement des associations qu’elle a fédérées dans le comité d’appui au développement de l’agriculture dans la Haut-Ogooué (CADAHO).

Mathias Otounga Ossibadjouo, directeur général de la caisse de stabilisation et de péréquation et Jude Minto’Ollomo, responsable provincial de l’institut gabonais d’appui au développement ont, en présence du secrétaire général de la province du Haut-Ogooué, Barnabé Bangalivoua, des préfets des départements du Haut-Ogooué où Rougier exploite ou a exploité du bois et du maire de Franceville, Jean Pierre Doumbéneny, donné leur accord pour le suivi des membres de chaque association agricole dans les cultures dont ils ont l’expertise.

La Caistab va encadrer les associations dans la culture du café et du cacao, mais aussi des cultures associatives afin de les sédentariser.

L’Igad, quant à elle, enseignera de façon pratique les nouvelles méthodes de plantation à la quinzaine d’associations afin de booster les récoltes.

Rougier Gabon vise un double objectif à travers ce partenariat : la revégétalisation des espaces exploitées et l’approvisionnement des marchés locaux en produits vivriers frais tandis que le CADAHO lui-même a pour double objectif d’améliorer les conditions de vie des populations en luttant contre l’insuffisance alimentaire.

Au lancement du projet, il y a 3 ans, Rougier Gabon finançait essentiellement la culture de la banane.

« Le partenariat de ce jour ouvre la voix vers la diversification », a indiqué Hubert-Claude Ella Ekogha, responsable du programme social de Rougier Gabon Haut-Ogooué.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Nationale Airways Gabon : un nouveau-né dans le ciel gabonais

Nationale Airways Gabon (NAG) a récemment décroché sa licence d’exploitation et son certificat de transporteur aérien (CTA). Les deux documents ont été remis le...

« Le Problème de l’Afrique est fondamentalement un problème de gouvernance » – Dr. Daniel Mengara

00:30:01
Le Dr. Daniel Mengara, Professeur d'études francophones et de sciences politiques (Afrique) à Montclair State University dans le New Jersey, et président du mouvement...

E-commerce : Le Gabon perd 2 places sur 152 économies

Le Gabon perd deux places au classement 2019 des pays selon leur degré de préparation au commerce en ligne, établi par la Conférence des...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Covid-19 : dangereuses négligences des gestes barrières dans l’arrière-pays

À l’intérieur du pays, le Covid-19 semble désormais accélérer sa vitesse de contagion. Malgré ce fait, les populations affichent une certaine négligence dans l'hinterland....

Récession : Les petits opérateurs économiques à la peine

Les petits opérateurs économiques sont parmi ceux qui subissent les pertes les plus lourdes depuis la mise en application des mesures barrières face à...

Eau et électricité : la SEEG revoit les critères de la gratuité

La Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) a déclenché, lundi 25 mai 2020, sa deuxième phase de distribution gratuite d'eau et d'électricité décidée...

Recensement des agents publics : la deuxième phase en cours

La deuxième phase de l'opération de recensement biométrique des agents publics est effective depuis le début de la semaine en cours. Cette phase est essentiellement...

L’armée française dément avoir importé des vaccins au Gabon

En pleine pandémie de coronavirus, les réseaux sociaux s’étaient enflammés, mi-mai, suite à l’arrivée par avion français d’une boîte avec inscription “sérums, réactifs et...